•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Natashquan interdit le camping sur son territoire

Les galets de Natashquan ont été rendus célèbres par une chanson de Gilles Vigneault

Les galets de Natashquan, rendus célèbres par une chanson de Gilles Vigneault. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Laurence Royer

Le camping sera dorénavant interdit sur le territoire urbain de Natashquan. Les campeurs devront obligatoirement installer leur tente ou leur véhicule récréatif au camping municipal.

Une nouvelle réglementation à cet effet a été adoptée lors de la dernière séance du conseil municipal, lundi.

Le maire de Natashquan, André Barrette, affirme que l’interdiction de camper dans des zones qui ne sont pas prévues à cet effet permet notamment de protéger les zones à risque d’érosion, comme les dunes.

La nouvelle réglementation a aussi pour objectif de limiter la pollution visuelle et de protéger le site patrimonial des Galets, explique le maire.

Les gens vont camper aux Galets qui est un site patrimonial, une attraction touristique, dit-il. S’il y a deux ou trois campeurs qui sont installés autour, ce n’est pas attirant pour les touristes.

André Barrette assure que le camping municipal dispose de suffisamment de terrains pour accueillir tous les campeurs, même dans les périodes de pointe touristique. Dans certains cas, les propriétaires de véhicules récréatifs pourraient être redirigés vers les stationnements municipaux ou vers le village d’Aguanish.

Côte-Nord

Tourisme