•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-William Rouleau sacré recrue défensive de l'année par le RSEQ

Le plaqueur Jean-William Rouleau lors d'une partie contre les Stingers de Concordia.

Jean-William Rouleau, plaqueur de l'équipe de football du Rouge et Or de l'Université Laval

Photo : mathieu belanger / Mathieu Belanger

Radio-Canada

Jean-William Rouleau, ex-footballer des Pionniers du Cégep de Rimouski, a été élu recrue défensive de l'année du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) en marge de la Coupe Dunsmore.

À 20 ans, Jean-William Rouleau est un ancien des Pionniers du Cégep de Rimouski et du Sélect de l'École secondaire Paul-Hubert.

Le joueur s’est réjoui que ses efforts soient récompensés. C’est beaucoup d’entraînement et de vidéos. Je trouve ça vraiment le fun que ça paie comme ça, a-t-il commenté.

Jean-William Rouleau.

Jean-William Rouleau

Photo : Radio-Canada

Il avoue qu’il ne s’attendait pas à ce que son étoile brille autant et aussi rapidement. Il s’attendait plutôt à ce que la compétition soit féroce et qu’il allait se faire connaître tranquillement.

L'intensité et le travail sont vraiment la clé pour se tailler une place.

Jean-William Rouleau

Mais, dès son premier départ sur le terrain, Rouleau s’est senti bien et savait qu’il serait à l’aise au sein de l’équipe. La rivalité Québec-Montréal l’intimidait un peu, mais tout s’est bien déroulé, a-t-il raconté. Je trouvais ça vraiment gros, mais, finalement, c’était super plaisant.

Progression « fulgurante »

Le plaqueur a notamment réussi l'exploit de passer directement du football collégial à un poste régulier sur la ligne défensive de la puissante organisation du Rouge et Or.

Issu du programme de Rimouski en troisième division collégiale, Jean-William Rouleau a connu une progression fulgurante cette saison, peut-on lire dans un communiqué publié par le RSEQ vendredi. Promu à un rôle de partant dès le troisième match de l’année, il n’a jamais laissé la chance à son entraîneur-chef Glen Constantin de changer d’idée.

En sept matchs cette saison, l’étudiant-athlète en génie civil a réalisé 12,5 plaqués en plus de forcer un échappé à l’adversaire. La brigade défensive dont il fait partie n’a accordé que 72 points cette saison, le plus bas total au Canada, souligne le RSEQ.

La finale de la Coupe Dunsmore aura lieu samedi après-midi à l'Université Laval entre le Rouge et Or et les Carabins de l'Université de Montréal.

Avec les informations de René Levesque

Bas-Saint-Laurent

Football collégial