•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

YouTube a transformé l’apprentissage de la musique

Un homme tient une guitare dans ses mains et s'adresse à la caméra.

Capture d'écran d'une vidéo qui enseigne les rudiments de la guitare à ceux et celles qui débutent.

Photo : YouTube / Tresor

Radio-Canada

Maîtriser la guitare ou simplement pouvoir y gratter ses tubes préférés est une perspective qui séduit de nombreuses personnes. Heureusement pour elles, la plateforme YouTube regorge de tutoriels en tout genre, dont des cours de piano, de violon et de guitare, qui sont mis en ligne gratuitement par des enseignants et enseignantes; parfois de véritables vedettes du tutoriel. La portée de la plateforme a permis à des milliers de musiciens et musiciennes en herbe de faire leurs premières armes.

Cette façon d’apprendre en ligne est très populaire. Nombreux sont les tutoriels musicaux qui cumulent des millions de visionnements. En fait, les tutoriels de tout genre constituent la deuxième catégorie la plus populaire sur YouTube : ils attirent près de 2 milliards de personnes chaque mois.

C’est d’ailleurs sur cette plateforme que l’auteur-compositeur-interprète Ludovick Bourgeois, fils de la vedette du rock Patrick Bourgeois, des BB, a appris à jouer.Je me rappelle que mon père voulait me donner des cours, plus jeune. J'ai pratiqué deux, trois fois, et j'ai laissé la guitare sur le divan, raconte-t-il.

C’est en allant sur YouTube que le musicien a appris à jouer de la guitare, en ciblant quelques chansons. Le jour où tu réussis à jouer une chanson sur YouTube, ça te donne le goût d'en apprendre une deuxième, une troisième et tu élargis ton éventail de connaissances, explique Ludovick Bourgeois.

Ludovick Bourgeois, en studio

Le chanteur Ludovick Bourgeois

Photo : Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

Le premier pattern d'accords que j'ai appris, [...] c'est do, sol, la mineur, fa. Avec ça, tu peux jouer toutes les chansons, poursuit l’artiste.

Quelques années après avoir commencé à jouer grâce à YouTube, Ludovick Bourgeois a pu jouer de la guitare avec son père avant son décès, en 2017. Pour quelqu'un qui a commencé assez tard sur YouTube, je sais quand même me débrouiller pendant tout un show. Je fais des shows complets à la guitare.

L’enseignement et ses limites

Mathieu Tremblay a appris à jouer de la guitare sur YouTube. Aujourd'hui, le musicien de Charlevoix enseigne à son tour les rudiments de la guitare sur la populaire plateforme.

Maintenant, au lieu d'aller voir un prof, on va sur Google ou sur YouTube, observe-t-il.

Francophonie oblige, ses vidéos ont moins de visionnements que celles sur les chaînes anglophones. Mais le musicien n’est pas en reste : il a réussi à cumuler quelque 34 000 abonnements sur sa chaîne.

Mais à l’usage, Mathieu Tremblay a remarqué que YouTube avait ses limites. Ces vidéos ne sont pas adaptées à la réalité, estime-t-il. C'est pour cette raison qu’il a également fondé le site Internet Jejouedelaguitare, où toutes les leçons sont classées étape par étape.

De son côté, Claude Sirois fréquente YouTube depuis sa retraite. Il y publie des vidéos où on peut le voir jouer des arrangements de chansons à la guitare. Ayant enseigné cet instrument pendant 50 ans, il exprime certaines réserves par rapport à la plateforme.

Il ne faut pas dire que ce n'est pas bon, des cours en ligne. Ce qui est dommage, aujourd'hui, c'est le contact humain. Quelqu'un qui venait s'asseoir ici, je lui demandais comment ça va, se rappelle-t-il. Votre professeur de guitare, sur YouTube, il ne vous consolera pas. Moi j'en ai consolé. J'ai un contact humain.

D'après le reportage de Louis-Philippe Ouimet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts