•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bill Gates croit que Windows Mobile aurait pu battre Android

Bill Gates marche sur scène.

Plus de 10 ans après sa retraite, Bill Gates en a visiblement encore gros sur le cœur en ce qui concerne l’échec de Windows Mobile.

Photo : getty images for the new york ti / Michael Cohen

Radio-Canada

Le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, estime qu’il a raté sa chance de développer le système d’exploitation Windows Mobile à son plein potentiel parce qu’il était distrait par le procès antitrust intenté contre son entreprise par le gouvernement américain.

Il ne fait aucun doute que le procès antitrust était une mauvaise chose pour Microsoft et qu’on se serait davantage focalisés sur la création du système d’exploitation mobile [s’il n’avait pas eu lieu]. Au lieu de vous servir d’Android, vous vous serviriez aujourd’hui de Windows Mobile, a-t-il dit en entrevue à la conférence DealBook du New York Times

Le multimilliardaire, qui a officiellement pris sa retraite en 2009, a expliqué que Microsoft a manqué de peu l’occasion d’implanter Windows Mobile sur un populaire téléphone de Motorola qui a propulsé la popularité d’Android. Il ne mentionne pas de quel téléphone il est question, mais plusieurs médias spécialisés croient qu’il s’agit du Moto Droid, qui a vu le jour en 2009.

Nous étions trois mois en retard sur la sortie du système dont Motorola se serait servie pour son téléphone. Mais [l’industrie de la téléphonie mobile fonctionne sous le principe] du “gagnant remporte tout”, donc personne ici n’a même entendu parler de Windows Mobile, s’est-il désolé. 

Plus de 10 ans après sa retraite, Bill Gates en a visiblement encore gros sur le cœur en ce qui concerne l’échec de Windows Mobile. Il avait d’ailleurs dit en juillet dernier que d’avoir mal géré le dossier du système d’exploitation était la plus grande erreur de sa carrière.

C’est Steve Ballmer qui a remplacé Bill Gates dans le poste de président-directeur général de Microsoft après sa retraite. En 2013, le nouveau patron de l’entreprise a acheté la division mobile de Nokia dans l’espoir de populariser Windows Mobile. Le système d’exploitation a ensuite été rebaptisé Windows Phone avant d’être abandonné en 2017.

L’entreprise a d’ailleurs dévoilé en octobre un nouveau téléphone pliable à deux écrans, le Surface Duo. L’appareil fonctionne avec Android et devrait être mis en vente à la fin de 2020.

Avec les informations de ZDNet, et The Verge

Téléphones intelligents

Techno