•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réalité virtuelle : une carte de visite pour l’entreprise Canmec

Le reportage de Mireille Chayer

Photo : Canmec

Mireille Chayer

Canmec, une entreprise de génie industriel, a eu l’idée de s’associer avec une boîte de création d’expériences immersives régionale, Stratéolab, pour permettre à ses employés de voir le pont qu'ils ont contribué à construire à Saint-Jean-sur-Richelieu, sans se déplacer.

Le tout est rendu possible grâce à la magie de la réalité virtuelle. En enfilant un casque, on se retrouve dans l’univers du pont Gouin, le plus gros pont à bascule en Amérique du Nord.

L’illusion est parfaite. Tout ce qui existe réellement disparaît autour de celui qui regarde dans les lunettes et on se retrouve à Saint-Jean sur Richelieu. La vue est panoramique. En tournant la tête, en la levant ou en la baissant, on explore le décor virtuel.

Le pont Gouin.

En enfilant le casque de réalité virtuelle, on se retrouve dans l'environnement du pont Gouin, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Photo : Canmec

[C’est] pour que l'entreprise soit en mesure de présenter à ses employés le chantier dans sa finalité puis de le faire à tout moment de la journée, en tout temps, sans avoir à noliser un autobus pour transporter les employés là-bas, explique le fondateur de Stratéolab, Alexandre Boudreault.

De plus en plus de compagnies optent pour de nouvelles technologies comme celle-ci dans leur stratégie de marketing. Canmec y a vu une possibilité de se démarquer.

C'est une belle opportunité surtout pour rencontrer des jeunes qui sortent de l'école ou pour faire un petit peu de développement d'entreprise, c'est une méthode qui nous intéresse beaucoup, conclut le directeur de projet de Canmec, Dominique Cyrenne.

Saguenay–Lac-St-Jean

Réalité virtuelle et augmentée