•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un complexe immobilier de 315 M$ annoncé à Saint-Nicolas

Le projet compte 88 copropriétés sur 10 étages qui seront construites à proximité du fleuve Saint-Laurent.

Photo : Humaco Stratégies

Radio-Canada

Un complexe immobilier de 315 millions de dollars pourrait être érigé dans le secteur de Saint-Nicolas, tout juste à l'ouest des ponts, d'ici 2027.

Le complexe Cocité devrait être construit sur un terrain de 600 000 pieds carrés en bordure de la route 132, sur la Rive-Sud de Québec.

Le projet comprend un bâtiment de 21 étages, 1 000 unités résidentielles, des espaces commerciaux, des bureaux et un hôtel de 150 chambres.

Le premier immeuble, ça sera principalement du moyen à haute de gamme avec une moyenne autour de 400 et 450 000 dollars [l'unité résidentielle], a expliqué jeudi David Leblond, directeur et associé chez Humaco Stratégies, le promoteur du projet.

On croit que la vue sur le fleuve et la position de l'immeuble va être un avantage, croit M. Leblond, qui ajoute que les différentes phases du projet permettront de la flexibilité.

On est à l'horizontale et non à la verticale. Déjà là, ça va être beaucoup plus simple.

David Leblond, directeur et associé chez Humaco Stratégies, le promoteur du projet.

David Leblond, directeur et associé chez Humaco Stratégies, le promoteur du projet.

Photo : Radio-Canada

Le chantier devrait débuter dès le printemps 2020 et s’échelonner sur sept années. Le projet n'a cependant pas été officiellement déposé à La Ville de Lévis. Le promoteur n'a donc pas encore de permis de construction.

Les bâtiments actuels situés sur le terrain du projet seront détruits prochainement.

Le projet sera viable, selon les promoteurs, malgré un certain ralentissement du marché immobilier dans la grande région de Québec.

Le chantier devrait débuter dès le printemps 2020 et durer 7 ans.

Le chantier devrait débuter dès le printemps 2020 et durer 7 ans.

Photo : Humaco Stratégies

Des problèmes de circulation ?

À peine le projet annoncé, Claude Boulianne, un commerçant situé aux limites du terrain ciblé, s'inquiète de l'intégration de ce concept dans le milieu et des problèmes de circulation à prévoir. Le promoteur lui a d'ailleurs fait une offre d'achat sur son terrain.

1 200 logements, ici, où est-ce qu'ils vont sortir?, se questionne M. Boulianne. Il faut qu'ils sortent sur la rue qui passe. Là, on a une vue sur les ponts. On a la paix. Lorsque ce sera bien plein, on va être obligé de déménager, craint le commerçant.

Les promoteurs indiquent que des ateliers participatifs avec les commerçants et les résidents du secteur seront organisés dans les prochains mois. L’exercice vise à générer des idées, par exemple en ce qui a trait à la mise en valeur des milieux naturels, à la consommation responsable, à la participation à une vie culturelle riche ou encore à la mobilité durable, précise Humaco Stratégies.

Le projet Cocité occupera 200 000 pieds carrés, selon les promoteurs.

Le projet Cocité occupera 600 000 pieds carrés, selon les promoteurs.

Photo : Humaco Stratégies

Le maire de Lévis, Gilles Lehoullier, répond que le projet de réaménagement des accès aux ponts et le développement du transport en commun dans le secteur permettront de répondre à la demande.

Le gouvernement plonge pour la route 116 et toute la reconfiguration de la route 116 en boulevard urbain, ils sont à l'étape d'avant projet. Dès juin prochain il vont déposer le concept, mais ils font les etudes non seulement de la 116, mais aussi jusqu'au pont, assure le maire.

Québec

Immobilier