•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Forte croissance des chantiers de construction en Abitibi-Témiscamingue

Chantier de construction résidentiel

Chantier de construction résidentiel (archives)

Photo : Radio-Canada / Guylaine Bussière

Alexia Martel-Desjardins

L'Abitibi-Témiscamingue fait excellente figure pour la construction dans le secteur résidentiel, selon les prévisions de l'Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Selon les prévisions économiques 2019-2020 de l'APCHQ, il s’agit, pour l'ensemble de la province, du meilleur début d’année en neuf ans pour le nombre de mises en chantier.

D'ailleurs, l'Abitibi-Témiscamingue est la région où on prévoit la plus grande croissance de la construction résidentielle l’année prochaine, avec une hausse prévue de 13 %.

Dennis Marion, propriétaire de l'entreprise Techno Construction à Rouyn-Noranda, rapporte que son équipe a été particulièrement occupée dans au cours des derniers mois.

Je dirais que 2019 a été plus achalandée que 2018, même à un point où il fallait qu’on refuse des projets, surtout au niveau de la rénovation résidentielle. Pour le restant de l’année, on est correct avec nos équipes, mais effectivement, il nous manquerait, je dirais, deux à quatre travailleurs de plus pour la saison prochaine.

Dennis Marion assis à son bureau.

Dennis Marion, propriétaire de l'entreprise Techno Construction à Rouyn-Noranda qui se spécialise dans la construction et la rénovation pour le secteur résidentiel.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Il constate aussi que les demandes continueront d'abonder l'année prochaine. 2020 s’annonce quand même bien, on a déjà des projets à l'horaire pour tôt au printemps, on a d’autres projets qui sont en attente [...] selon moi ça va être aussi achalandé que 2019.

Un contexte économique idéal... pour certains

Paul Cardinal, directeur du service économique de l’APCHQ, explique que le contexte économique favorable contribue à l'augmentation de la demande pour la construction de logements résidentiels et locatifs, surtout en ce qui concerne les rénovations résidentielles.

On est dans un contexte où les gens s'enrichissent d'investir en rénovations, indique-t-il. Ils voient leurs revenus nets augmenter, et à ce moment-là il y en a beaucoup qui vont choisir d'investir en rénovations, ça améliore leur milieu de vie, et ils considèrent cela comme un bon investissement.

M. Cardinal souligne de plus que l'Abitibi-Témiscamingue est en tête des régions du Québec pour la croissance du produit intérieur brut, ce qui favorise la création d'emploi et la hausse du revenu.

Paul Cardinal nuance cependant que cette hausse de logements construits ne risque pas de diminuer leur prix, qui sont présentement à l'avantage des vendeurs.

Je ne crois pas qu'il y aura nécessairement un impact à la baisse, ça va plutôt même être des prix qui vont continuer d'augmenter malgré tout, souligne-t-il. Le marché de la revente, en passant, est à l'avantage des vendeurs actuellement du côté de Rouyn-Noranda et du côté de Val-d'Or.

M. Cardinal conclut que la région présente toutefois une faible croissance démographique et une pénurie de main-d'oeuvre, ce qui ne permet pas d'assurer à long terme la croissance des mises en chantier.

Abitibi–Témiscamingue

Industrie de la construction