•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Baie-Comois achète son ancienne école secondaire

Sylvain Poirier devant un tableau d'école où il est écrit à la craie : Sylvain Poirier directeur.

Sylvain Poirier est l'heureux nouveau propriétaire de l'ancienne école secondaire Jean Paul II à Baie-Comeau.

Photo : Facebook: @sylvain.poirier.39

Marie Kirouac-Poirier

Sylvain Poirier a acheté aux enchères mercredi le bâtiment d’une ancienne école secondaire privée. L’école Jean Paul II a fermé ses portes en 2016. La compagnie à but non lucratif qui possédait le bâtiment avait accumulé une dette de plus 38 000 $ en taxes impayées à la ville de Baie-Comeau.

La vente s’est faite très rapidement, car monsieur Poirier était le seul à miser sur le bâtiment. Le prix plancher était la somme des taxes impayées, a confirmé la ville.

Une entrée de l'ancienne école secondaire.

Une entrée de l'ancienne école secondaire.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Aux enchères pour taxes impayées

En vertu de la Loi sur les cités et villes, une municipalité peut mettre aux enchères publiques un bâtiment dont les taxes n’ont pas été payées. La personne qui en fait l’acquisition doit s'acquitter du montant des taxes impayées. Un an s’écoule avant que l’achat soit officialisé.

De « petit pas bon » à heureux propriétaire

Sylvain Poirier a fréquenté l’école Jean-Paul II alors qu’il était adolescent. Jamais il n’aurait même songé à en devenir propriétaire un jour.

Le directeur m’avait dit que j’allais être un petit pas bon toute ma vie. Bin, je l’ai acheté son école et je vais m’asseoir dans son bureau!

Sylvain Poirier

Ouvert aux possibilités d’affaires

Visiblement attaché aux lieux, M. Poirier a acheté le bâtiment de l’école pour s’assurer qu’elle ne soit pas démolie. Il affirme également considérer les possibilités d’affaires. Il y a déjà un promoteur qui m’a parlé pour faire un projet sur les lieux, affirme le nouvel acheteur. Il souhaite cependant prendre son temps et laisser retomber la poussière avant de planifier des projets.

Une affiche indique «École secondaire Jean-Paul II».

L'ancienne école privée a fermé ses porte en juin 2016.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

À court terme, le nouveau propriétaire souhaite organiser une fête de retrouvailles dans l'école avec ses anciens camarades de classe en décembre prochain. Plusieurs anciens élèves l’ont déjà contacté pour venir visiter les lieux.

Un bâtiment en bon état

M. Poirier a acheté l’école sans l’avoir visité. Après avoir fait le tour des lieux, le nouveau propriétaire se dit satisfait et trouve l’état des lieux impeccable.

Côte-Nord

Affaires municipales