•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la nourriture et des livres pour découvrir le monde

Gens qui se servent au buffet

Le Salon du livre de Rimouski donne la parole aux immigrants cette année à travers le projet Nourritures-Monde.

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Julie Tremblay

De la « nourriture littéraire et culinaire », c'est ce que propose le Salon du livre de Rimouski avec son nouveau projet, Nourritures-Monde, qui sera lancé samedi.

Nourritures-Monde vise à mieux faire connaître la culture des nouveaux arrivants qui se sont installés à Rimouski à travers des œuvres littéraires et des recettes de cuisine issues de leur pays d'origine.

Avec l'immigration qui augmente en ce moment, l'interculturalité est une question forte, notamment à Rimouski, donc le Salon du livre a voulu participer à sa manière, explique la chargée de projet, Élise Argouarc'h, qui a rencontré une dizaine d'immigrants jusqu'à maintenant dans le cadre de cette initiative.

La chargée de projet Élise Argouarc'h

La chargée de projet Élise Argouarc'h

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Les personnes me parlent de la vie là-bas à travers une recette de cuisine qu'[elles] me partagent et d'un ou deux auteurs de leur pays. Je les invite à lire dans leurs langues les ouvrages qu'[elles] m'ont proposés. C'est l'occasion de découvrir leur culture, ajoute-t-elle.

Ces témoignages, suggestions de livres et recettes seront disponibles sur le web à compter de samedi. Les internautes pourront ainsi les découvrir à leur guise, voire y dénicher une prochaine lecture ou un plat qu'ils auront envie de cuisiner.

Je crois que c'est vraiment une chance pour les Rimouskois de mesurer la diversité qui nous habite et qui nous compose.

Élise Argouarc'h, chargée du projet Nourritures-Monde

Le goût des autres

La nourriture, c'est rassembleur, explique l'un des participants au projet, Jean-Bernard Gire. J'aime ça faire plaisir avec la nourriture. Quand mes amis viennent chez moi, j'aime ça que ça sente bon. [...] Ils repartent la plupart du temps avec un doggy bag parce que j'en fais souvent plus que nécessaire!

La Rimouskoise d'origine hongroise, Aniko Nagy, considère elle aussi que la cuisine est un endroit privilégié pour entrer en contact avec les autres.

Je pense qu'on peut savoir beaucoup d'une autre culture en se basant sur la cuisine parce que ça représente beaucoup de choses. J'aime faire ça, la nourriture, partager les recettes et savoir les autres cuisines et les autres cultures, explique-t-elle.

Aniko Nagy et Jean-Bernard Gire

Aniko Nagy et Jean-Bernard Gire

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Même s'il est parfois difficile de trouver ici tous les ingrédients pour cuisiner des plats de Hongrie, Aniko Nagy affirme que les recettes s'adaptent aux ingrédients disponibles au Québec, tout comme les nouveaux arrivants s'adaptent à leur terre d'adoption.

J'essaie d'utiliser les ingrédients que je peux trouver ici alors le résultat est un peu différent, le goût est un peu, mais juste un peu différent à la fin. [...] Le résultat est un peu le mélange de la cuisine hongroise et de la cuisine québécoise, dit-elle.

D'ici décembre, la plateforme Nourritures-Monde continuera à être alimentée, mais Élise Argouarc'h espère que le mélange des cultures ne s'arrêtera pas là. Elle espère plutôt que ce projet suscitera de nouveaux échanges, puisque si l'intégration se passe très bien dans certains cas, elle peut être plus difficile pour d'autres.

Il faut trouver un moyen dans le quotidien d'entrer réellement dans la vie des autres, c'est cette chose-là, parfois, qui est plus délicate. Plus on va se connaître, plus ça va être facile, dit-elle.

Le projet Nourritures-Monde sera officiellement lancé le samedi 9 novembre à l'entrée du Salon du livre de Rimouski.

Pour consulter la page web Nourritures-Monde, cliquez ici (Nouvelle fenêtre) (Radio-Canada n'est pas responsable des sites externes)

***Les personnes qui souhaitent participer au projet peuvent contacter Élise Argouarc'h à l'adresse suivante : eliseargouarch@gmail.com

Bas-Saint-Laurent

Livres