•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pêche et la protection de la baleine noire à l’ordre du jour d'une table ronde

Deux baleines noires de l’Atlantique Nord respirent à la surface de la mer.

La baleine noire de l’Atlantique Nord est une espèce protégée dans les eaux canadiennes et américaines.

Photo : Pêches et Océans Canada/Jolinne Surrette

Radio-Canada

Des intervenants des pêches se penchent, jeudi, sur les résultats des efforts de protection de la baleine noire de l’Atlantique Nord et pour discuter de prochaines mesures à prendre en la matière.

Pêches et Océans Canada a invité à cette table ronde, à Moncton, des représentants de l’industrie, des gouvernements provinciaux, des collectivités autochtones, ainsi que des experts en mammifères marins.

Les autorités fédérales ont fermé des zones à la pêche et imposé aux grands navires une limite de vitesse réduite pour une deuxième saison de suite afin de limiter les risques pour les baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent.

Les participants à la table ronde discuteront de diverses mesures de protection pour la saison 2020, mais aucune décision ne sera prise dans l’immédiat, précise le ministère.

Neuf baleines noires ont été trouvées mortes cette saison, dont huit dans les eaux canadiennes. Dans le cas le plus récent, la carcasse a été découverte en septembre dans les environs de Long Island. Cette baleine surnommée Snake Eyes avait été aperçue en août dans le golfe du Saint-Laurent empêtrée dans de l’équipement de pêche, mais il n'y avait aucun cordage autour de la carcasse lorsqu'elle a été trouvée.

La baleine noire de l’Atlantique Nord est une espèce menacée. Elle est protégée par les lois du Canada et des États-Unis.

Nouveau-Brunswick

Protection des espèces