•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Robert Fisk, 40 ans de reportages au Moyen-Orient

Robert Fisk assis en entrevue.

Le journaliste Robert Fisk a couvert presque tous les conflits au Moyen-Orient.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Robert Fisk, grand reporter de guerre, sillonne le Moyen-Orient depuis 40 ans pour « dire la vérité » sur cette région tourmentée du monde.

L'homme était de passage à Montréal mercredi pour donner une conférence à l’occasion de la sortie d’un documentaire sur sa vie de journaliste.

Dans une entrevue à Radio-Canada, l’auteur du célèbre livre La grande guerre pour la civilisation affirme que le Moyen-Orient « n’est pas si complexe ».

Si vous avez la justice pour tout le peuple, […] Daech [le groupe armé État islamique] n’existe pas, Nosra [organisation armée islamiste présente en Syrie] n’existe pas, Al-Qaïda n’existe pas.

Une citation de Robert Fisk, auteur

À 73 ans, le journaliste travaillant pour le quotidien britannique The Independent porte un regard lucide sur son métier.

Je ne crois pas qu’il est possible d’avoir la puissance de changer le monde. Peut-être de temps en temps, nous ouvrons les portes d’une prison, dit-il.

Il est une légende vivante du journalisme de guerre. Depuis les années 70, le Britannique Robert Fisk a couvert presque tous les conflits au Moyen-Orient. À 73 ans, il est toujours aussi actif et suit avec intérêt les troubles au Liban, où il habite. Azeb Wolde-Giorghis l'a rencontré.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.