•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

35 ans pour l'Opération Nez rouge dans le grand Rimouski

Sept personnes aux côtés de la mascotte de Nez rouge pendant la conférence de presse.

De gauche à droite: Alexandra Tessier, entraîneuse-chef des Dauphins de Rimouski, Jonathan Morin, président du club Les Dauphins de Rimouski, François Paquet, Directeur général de la Caisse Desjardins de Mont-Joli–Est de La Mitis, Mont-Joli, Marc Parent, maire de Rimouski, Jean-Michel Simard, président d'honneur de Nez Rouge Rimouski, Pascal Cliche, commandant du NCSM D'Iberville, et Nelson Skelling, représentant de la SAAQ

Photo : Radio-Canada

Alexandre Courtemanche

Les équipes semblent fin prêtes pour les raccompagnements qui commenceront le 29 novembre cette année.

Nouveauté cette année, une application de Nez rouge pour les téléphones intelligents. L'application permet à l'organisation de maximiser les déplacements des bénévoles puisqu'ils sont géolocalisés en temps réel. Les usagers peuvent également y recourir pour demander un raccompagnement.

Un plus pour l'organisation, selon Éric Gaudreau, membre du comité Nez Rouge de Rimouski: Le fait d'avoir un téléphone intelligent, et d'opérer les opérations (sic) avec ça, en centrale et sur le terrain, bien on pense accrocher plus de gens.

Au Bas-Saint-Laurent, 61 vies ont été fauchées entre 2013 et 2017 en raison de l'alcool ou la drogue au volant. Comme le rappelle Nelson Skelling, représentant de la Société de l'assurance automobile du Québec, conduire avec les facultés affaiblies par l'alcool, une drogue ou un mélange des deux, c'est mettre sa vie en danger, et celle des autres.

Le service de raccompagnement d'Opération Nez rouge de 20 h à 4 h du matin

  • les 29 et 30 novembre;
  • les 6 et 7 décembre;
  • du 12 au 14 décembre;
  • du 19 au 21 décembre.

Pas de Nez Rouge pour le réveillon du Jour de l'An

Une fois de plus cette année, les organisateurs peinent à recruter des bénévoles pour le 31 décembre; aucun service n'est prévu pour le moment.

Anick Doiron, présidente de l'Opération Nez rouge de Rimouski garde espoir de trouver la dizaine de bénévoles nécessaires à la mise en place du service, invite les gens qui veulent s'inscrire comme bénévoles de nous écrire, de nous appeler.

Les organisateurs de l'Opération Nez Rouge 2019 de Rimouski en conférence de presse.

Les organisateurs de l'Opération Nez Rouge 2019 de Rimouski en conférence de presse

Photo : Radio-Canada

Le partenariat de longue date entre Nez Rouge et le club de natation rimouskois Les Dauphins se poursuit. L'an dernier, les dons des usagers et des commanditaires avaient réuni 23 000 $ pour le club.

Pour sa part, le maire de Rimouski se réjouit d'une équipe bien organisée une fois de plus cette année.

On invite les gens à utiliser le service, on invite les gens à s'impliquer à titre de bénévole, ça fait toute la différence et ça peut définitivement aider à sauver des vies. Et ce qui est encore plus intéressant avec ça, c'est le partenariat avec la jeunesse, les Dauphins, et finalement, le virage écoresponsable de Nez Rouge cette année, c'est toutes des belles nouvelles.

Marc Parent, maire de Rimouski

Les organisateurs ont banni les contenants de plastique et les capsules de café à usage unique. Ils se sont aussi interrogés sur le recours aux véhicules électriques, mais l'option a finalement été écartée pour des questions d'autonomie.

Bas-Saint-Laurent

Services aux citoyens