•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Échanger des plats pour mieux connaître les nouveaux arrivants

Un groupe de femmes provenenant de 3 continents différents posent avec leurs mets de leur terre natale.

La franco-ontarienne Sylvie Sylvestre posent fièrement avec son poudding au chômeur, entourée des 4 étudiantes internationales.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone, l’Université de Hearst campus de Timmins invitait ses étudiants internationaux à cuisiner un repas de leur pays natal. En contrepartie, un groupe de femmes de Timmins leur a fait découvrir un met typiquement canadien: le pouding chômeur.

Quatre étudiantes provenant du Vietnam, du Cameroun, du Maroc et du Congo ont répondu à l’appel et elles ont partagés leurs techniques dans un atelier de cuisine collective avec les Perles du Nord du club Richelieu de Timmins.

Un groupe de femmes entouré de nourriture.

Mélissa Lalonde, à l'extrême droite, les quatre étudiantes internationales et les Perles du Nord ricanent devant leur repas.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Mélissa Lalonde, membre du comité organisateur, voulait célébrer la diversité culturelle de la région et développer un partage de culture gastronomique entre les nouveaux arrivants et les gens de la région du nord de l'Ontario.

Nguyen Thi Thao, qui complète un Baccalauréat en gestion à l’Université de Hearst, n’aurait manqué pour rien au monde cette activité.

Nguyen Thi Thao ricane alors qu'elle donne des conseils sur comment préparer sa soupe.

Nguyen Thi Thao donne des conseils sur comment préparer son pho à un groupe de la communauté de Timmins.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

J’ai eu envie de participer à l’activité pour présenter mon pho, un des plats les plus plats les populaires au Vietnam, et je veux que tout le monde découvre ce plat dont j’aime mieux. Je suis aussi venu pour faire de nouveaux amis.

Nguyen Thi Thao, étudiante du Vietnam

Nguyen est l’une des rares Asiatiques à Timmins. La communauté franco-ontarienne était bien surprise de savoir qu’il y avait quelques francophones en Asie et surtout la façon particulière de servir cette soupe, nommée le pho.

Une dame se sert une soupe.

Une membre des Perles du Nord ajoute la dernière étape du Pho, le bouillon.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

La Franco-ontarienne Sylvie Sylvestre a adoré partager les secrets de cuisson et l’histoire derrière le pouding au chômeur canadien.

Une franco-ontarienne posent les crêpes d'une étudiante marocaine.

Sylvie Sylvestre a adoré cuisiner les crêpes marocaines.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

L’ambiance était tellement conviviale que ça me fait penser à un bon vieux party de cuisine, beaucoup de sourire et de rire.

Sylvie Sylvestre, présidente Club Richelieu, les Perles du Nord.

La soirée s’est conclue alors que la population était invitée à goûter aux crêpes du Maroc, au risotto du Cameroun, au beignet du Congo, au pho du Vietnam et au traditionnel plat canadien, le pouding chômeur.

Nord de l'Ontario

Agriculture