•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prochain arrêt : Griffintown–Bernard-Landry?

Après Hydro-Québec, au tour de la Ville de Montréal de vouloir rendre hommage à l'ancien premier ministre.

M. Landry, coiffé d'un casque de construction, serre la main d'un ouvrier en souriant.

L'ex-premier ministre Bernard Landry est reconnu comme l'un des principaux architectes de la Cité du multimédia, dans le quartier Griffintown, à Montréal.

Photo : La Presse canadienne / PAUL CHIASSON

La Presse canadienne

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, propose que la station du Réseau express métropolitain (REM) qui sera aménagée dans le quartier Griffintown, au centre-ville, soit nommée en l'honneur de l'ex-premier ministre Bernard Landry.

La mairesse Plante a fait part de ce vœu mercredi, tout juste un an après la mort de l'ex-premier ministre Landry survenue le 6 novembre 2018.

Dans un message transmis sur Twitter, Mme Plante écrit que la station Griffintown–Bernard-Landry permettrait de reconnaître l'importante contribution de M. Landry au développement de Montréal, en pleine Cité du Multimédia, devenue, selon elle, le symbole de la vision économique audacieuse de l'ancien premier ministre du Québec.

La Cité du Multimédia est implantée dans Griffintown.

La mairesse de Montréal ajoute qu'elle a transmis l'idée de la désignation de cette future gare du REM à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui est maître d'oeuvre du REM. Elle signale aussi que le Cercle des amis de Bernard Landry est favorable à l'idée.

Bernard Landry a été premier ministre du Québec de mars 2001 à avril 2003. Il avait préalablement occupé des postes ministériels importants au sein de quelques gouvernements entre 1977 et 2001.

Grand Montréal

Politique municipale