•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Surrey, il sera bientôt interdit de dormir dans sa roulotte la nuit

Des véhicules récréatifs dans les rues du Grand Vancouver.

Les roulottes occupées ne pourront bientôt plus rester stationnées dans les rues de Surrey la nuit.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le conseil municipal de Surrey s’est prononcé à 5 contre 4, lundi soir, pour l’interdiction de dormir la nuit dans une roulotte stationnée sur la voie publique.

Les conseillers municipaux ont approuvé un rapport de la Ville recommandant d’interdire l’occupation de ces véhicules entre 22 h et 6 h.

Un vote subséquent est encore nécessaire pour que le nouveau règlement soit adopté.

Le rapport propose aussi de limiter à trois heures la durée maximale de stationnement, la nuit, dans les rues à proximité des parcs, des écoles et des églises.

Actuellement, il est permis de stationner un véhicule récréatif pendant 72 heures.

Une incitation à se reloger

Le rapport de la Ville affirme que l’objectif de la modification au règlement est d’inciter davantage les occupants de gros véhicules à opter pour un logement convenable.

La conseillère municipale Brenda Locke a voté contre l’adoption de ce rapport. Elle se dit inquiète de l’impact qu’un tel règlement aura sur la vie de ceux qui habitent dans leur véhicule parce qu’ils n’ont pas d'autre endroit où aller.

Ce rapport est une épreuve de plus pour des gens qui tentent de se débrouiller, dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale