•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de verdure dans le plan de réaménagement de la place des Anciens combattants

Trois personnes devant un écran montrant un plan de la place des Anciens combattants

La Ville de Rimouski a présenté la deuxième mouture de son plan d'aménagement de la place des Anciens combattants.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Radio-Canada

La Ville de Rimouski a présenté un nouveau plan de réaménagement de la place des Anciens combattants lors d’une deuxième consultation publique, mardi, à l’Institut maritime du Québec (IMQ).

Le nouveau plan contient davantage de végétation, un espace de fontaines d’eau, un seul bâtiment et des espaces qui peuvent s’adapter aux activités d’hiver, comme un anneau de glace et des lampes chauffantes.

Cette nouvelle proposition survient après qu'une première mouture du projet eut été présentée à la population, en juillet.

La Ville propose également d'installer des bacs à sable, des gradins sous forme de longs escaliers, des espaces verts pouvant accueillir un chapiteau, une scène musicale, des œuvres d’art et des installations éphémères comme des hamacs et des toiles aériennes.

Lors de la consultation, certains citoyens se sont cependant questionnés sur l’intégration du transport actif dans le secteur. Les représentants de la Ville ont expliqué que les cyclistes étaient invités à continuer à utiliser la rue Saint-Germain, la piste cyclable sur la promenade, ainsi que les avenues Cathédrale et Rouleau.

Des bons coups et des critiques

L'une des membres des Incroyables comestibles, Rachel Germain-Paquette, s’est dite agréablement surprise par l’augmentation de la place accordée à la végétation sur le nouveau plan. Elle a d'ailleurs suggéré d’ajouter des plantes comestibles et des arbres fruitiers à l'aménagement proposé.

La directrice générale du Musée régional de Rimouski, Francine Périnet, considère aussi que des améliorations ont été apportées depuis la première consultation. Cependant, elle estime que la place des Anciens combattants doit être mieux reliée à la rue Saint-Germain, au fleuve et aux infrastructures qui l'entourent.

Le point de focus est seulement le parc [...], mais on ne traverse pas jusqu'à la mer, on ne traverse pas de l'autre côté. Ça pour moi, c'est un problème.

Francine Périnet, directrice du Musée régional de Rimouski

Une citoyenne a également critiqué la manière de tenir les consultations publiques, puisque la Ville y présente des plans et des dessins déjà faits dès la première consultation, avant même d'avoir obtenu les suggestions des citoyens.

Elles sont assises dans une salle.

Une soixantaine de personnes se sont déplacées pour faire valoir leur point de vue concernant le réaménagement de la place des Anciens combattants, à Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

C’est un projet majeur à Rimouski qui mériterait d’ouvrir les vannes sur les idées. On est dans une approche qui est purement esthétique, je trouve que ça manque de sens, a-t-elle affirmé pendant la période de questions.

La Ville de Rimouski promet de retourner à la table à dessin afin d'apporter un maximum d'améliorations au projet, dont la version définitive doit être dévoilée au début de l’année 2020.

D'après les informations de Miriane Demers-Lemay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !