•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants de l'Université de Victoria lancent une revue francophone

Les deux étudiants sont assis devant une affiche du département de français de l'Université de Victoria sur laquelle est représentée la Tour Eiffel.

Sally Cartwright et Callum McDonald cherchent des rédacteurs pour leur revue.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Adrien Blanc

Les étudiants de l'Université de Victoria sont invités à soumettre leurs textes, que ce soient des articles scientifiques, des nouvelles ou des poèmes, à la revue francophone Guillemets, dont la première parution est prévue pour le printemps prochain.

L'idée a germé dans l'esprit de Callum MacDonald, étudiant en 4e année au Département de français de l'Université de Victoria. Il souhaitait créer une revue sur le modèle des publications étudiantes d'autres départements, mais en français.

Savoir que vous présentez vos connaissances à une communauté plus large qu'uniquement votre prof, ça a un effet rétrospectif sur les travaux que vous avez déjà faits, explique-t-il.

La revue Guillemets mettra ainsi en valeur cinq ou six travaux universitaires qui auront été évalués par des pairs. Dans un premier temps, elle sera publiée une fois par an.

On travaille avec quelqu'un qui va faire des suggestions en ce qui concerne le contenu et le style, précise Callum McDonald, donc il y a une étape d'apprentissage.

Les articles traiteront de la langue française et de diverses cultures francophones.

Pour la cofondatrice Sally Cartwright, qui est elle aussi étudiante en 4e année au Département de français, la revue valorisera la langue hors du cercle purement académique.

On pourra voir un peu plus ce que les autres font et je crois que ça créera [une meilleure] communauté.

Sally Cartwright, cofondatrice de la revue

La revue Guillemets accepte d'ailleurs les oeuvres de fiction, comme les nouvelles ou les poèmes.

On veut aussi voir ce que les étudiants veulent faire avec la langue et si c'est de la production créative alors c'est tant mieux, indique Sally Cartwright.

Les étudiants de l'Université de Victoria ont jusqu'au 31 janvier pour soumettre leurs textes.

La revue Guillemets sera consultable sur le site Internet de l'université.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Francophonie