•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mécanique élémentaire, de Thomas Windisch

Portrait en couleur de Thomas Windish avec une lampe allumée en arrière plan. Le jeune homme, souriant, est assis sur un fauteuil gris et tient dans ses mains un livre de Heidegger.

L'auteur Thomas Windish

Photo : Léo Benoît

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Thomas Windish fait partie des 22 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2019.

Biographie

Thomas Windisch est originaire de Joliette et vit à Sherbrooke. Se considérant comme inclassable, il travaille actuellement sur une maîtrise en philosophie du droit à l’Université de Sherbrooke, coordonne la Chaire de recherche Droit, religion et laïcité, et fait partie de l’équipe du Québec en triathlon. Il revêt également les couleurs de son université dans les compétitions universitaires de cross-country, d’athlétisme et de natation. Son ordinateur est bourré de poèmes et il a remporté le Grand prix littéraire de l’Université de Sherbrooke en 2019 pour la suite poétique « Fragments d’ébullition », publiée dans la revue littéraire Cavale. Même s'il est capable de nager vite, il craint chaque jour de se noyer dans les livres.

Premières lignes

un jour à la fois
je m’échouerai sur les rivages du tapis
parmi les vagues résiduelles de notre poussière
et tout ce que je n’aurai pas le courage d’avaler

Ce qu’en pense le comité de sélection

« La mécanique élémentaire est une stratégie de survie à la maladresse au cœur de tout amour, de toute relation amoureuse. Ce poème est truffé de rencontres lexicales inattendues qui font son charme et défont les pages comme d’autres défont un visage épris de la patience de la passion. Voilà, tout est dit. Et bien dit. »
Serge Agnessan, membre du comité de sélection 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !