•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bédéiste québécois Delaf dans un album hommage pour les 60 ans d’Astérix

 Delaf pose avec l'album entre les mains.

L'auteur et dessinateur de bande dessinée Delaf a contribué à l'album Générations Astérix.

Photo : Radio-Canada / Brigitte Marcoux

Radio-Canada

L’auteur et dessinateur Delaf, de son vrai nom Marc Delafontaine, est l’un des 66 artistes de bande dessinée à participer à Générations Astérix. Cet album, qui paraîtra lundi au Québec, rend hommage à Astérix et Obélix, qui ont vu le jour en 1959.

Pour fêter les 60 ans d'Astérix et Obélix, Les Éditions Albert René ont demandé à une soixantaine d'auteurs et autrices de prendre leur crayon pour dessiner ces deux irréductibles Gaulois à leur façon. Certaines personnes racontent également en mots leurs souvenirs en lien avec ce duo imaginé par le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo.

Le bédéiste sherbrookois Delaf, créateur de la célèbre série humoristique Les nombrils, et le franco-canadien Mikaël, qui a notamment publié des bandes dessinées se déroulant dans le New York des années 1930, ont été invités à contribuer à cet album.

Un honneur inattendu

C'est Céleste Surrugue, le directeur des Éditions Albert René, qui a lui-même contacté Delaf pour lui offrir de participer au livre.

J'ai reçu une demande d'amitié sur Facebook de quelqu'un que je ne connaissais absolument pas, mais j'ai négligé d'y répondre. Au bout de deux mois, j'ai regardé qui c'était, et c'était le directeur général des Éditions Albert René, a-t-il raconté, en riant, au micro de l'émission Par ici l'info.

Il m'a dit : "Écoute Marc, je suis un grand fan de ton travail; j'aime beaucoup Les nombrils. Est-ce que tu accepterais de faire une planche hommage dans cet album?" a-t-il ajouté.

Jenny et Vicky en version gauloise

Même s'il était débordé, Delaf a tout de suite dit oui. Dessiner Astérix et Obélix lui semblait naturel, tant il a grandi avec ces personnages ainsi qu'avec celui de Gaston Lagaffe, né sous le crayon de l'auteur belge André Franquin.

Le trait d'Uderzo m'a tellement bercé quand j'étais enfant.

Delaf
Extrait d'une planche de bande dessinée

Une des héroïnes des Nombrils dans l'album « Générations Astérix »

Photo : Radio-Canada / Brigitte Marcoux

Côté scénario, conformément au souhait des Éditions Albert René, Delaf a fusionné Les nombrils avec l'univers d'Astérix et Obélix.

Je me suis dit : "Je vais aller chercher les ancêtres de Jenny et de Vicky, les deux pestes des Nombrils, et les mettre dans le village [gaulois].

Delaf

C'est ainsi que la planche dessinée par Delaf a pris forme dans son esprit. En 10 cases, il raconte comment les vacheries de Jenny et de Vicky n'épargnent personne, même pas Panoramix, qui se fait traiter de vieux moisi par les deux adolescentes.

On reconnaît les personnages et ma patte, mais on n'est pas trop déstabilisé, a expliqué Delaf, qui réfléchit présentement à la suite qu'il va donner aux Nombrils.

Extrait d'une planche de bande dessinée

Les héroïnes des Nombrils dans l'album Générations Astérix.

Photo : Radio-Canada / Brigitte Marcoux

1 million d'albums vendus en 10 jours

Le 24 octobre dernier est sorti La fille de Vercingétorix, le 38e album d’Astérix. En 10 jours, les plus récentes aventures d'Astérix et Obélix se sont déjà vendues à plus de 1 million d'exemplaires en France, selon Céleste Surrugue.

Sur la chaîne française BFM TV, il a ajouté que les Éditions Albert René avaient fait imprimer 7 millions d'albums La fille de Vercingétorix.

Livres

Arts