•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq Acadiennes au Championnat national de hockey des moins de 18 ans

Arianne Roy, à gauche, en compagnie de sa coéquipière Valérie Haché, à droite.

Arianne Roy, à gauche, en compagnie de sa coéquipière Valérie Haché, à droite.

Photo : Facebook

Mathieu Massé

Après une année de répit en raison des Jeux du Canada en 2018, le Championnat national de hockey féminin des moins de 18 ans commence mardi à Morden, au Manitoba. L’équipe représentant l’Atlantique compte cinq Acadiennes dans ses rangs.

L’Atlantique a battu le Québec par la marque de 4 à 1 lors de la partie préparatoire au tournoi. C’est d’ailleurs l’Acadienne Valérie Haché, originaire de Shippagan, qui a marqué le but gagnant en troisième période.

Mais la première partie de la ronde préliminaire s'annonce plus corsée. Les joueuses de l'Atlantique se mesureront contre les championnes en titre de 2017, soit l'équipe Ontario « rouge ».

Pour la défenseuse de 17 ans, Arianne Roy, originaire de Petit-Rocher-Ouest, au Nouveau-Brunswick, cela ne change rien. La préparation est la même, l'objectif aussi. On veut se qualifier pour une médaille, lance-t-elle sans hésitation.

C’est un gros honneur de représenter non seulement ma province, mais tout l’Atlantique. [Le fait d’avoir réuni les quatre provinces] ça nous aide vraiment à compétitionner contre les autres provinces.

Arianne Roy, défenseuse de l'équipe de l'Atlantique

Ce qui peut faire la différence dans ce tournoi? C’est l’équipe qui va être prête à jouer le match au complet qui va gagner… pas juste une ou deux périodes! répond la hockeyeuse.

Arianne Roy croit en le pouvoir de l'esprit d'équipe pour vaincre ses adversaires. C’est à l’équipe qu’on pense quand il reste deux ou trois minutes. Faut pas arrêter de jouer parce que c’est l’équipe qui compte au fond.

D'ailleurs, Arianne Roy estime que l’équipe de l'Atlantique est tissée serrée, ce qui est encore plus vrai pour les cinq joueuses acadiennes qui se connaissent bien. Outre Arianne Roy et Valérie Haché, Catherine Foulem (Dieppe), Shani Rossignol (Drummond) et Dominique Cormier (Ste-Marie-de-Kent) font aussi partie de l’équipe.

Certaines d’entre elles, j’ai joué avec sur Équipe Nouveau-Brunswick, on a gagné des médailles ensemble alors c’est des moments précieux qu’on a derrière nous, affirme Arianne Roy.

La ronde de match préliminaire se poursuit jusqu’au 7 novembre. L’Atlantique se mesurera à la Saskatchewan et à l’Alberta. La ronde éliminatoire commence vendredi pour les équipes qualifiées.

Nouveau-Brunswick

Hockey