•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Formation élargie sur l'adaptation aux changements climatiques

Une étendue d'eau.

Les changements climatiques pourraient bientôt avoir des conséquences importantes pour plusieurs ministères de la Nouvelle-Écosse.

Photo : Brett Ruskin/CBC

Radio-Canada

Le ministère de l'Environnement de la Nouvelle-Écosse estime qu'il ne peut pas être le seul à s’attaquer aux changements climatiques. Il organise donc un programme de formation pour d’autres ministères et partenaires communautaires.

Le Ministère étend maintenant son programme de formation sur l'adaptation aux changement climatiques à d’autres ministères et partenaires communautaires.

C’est bien de parler aux gens de changements. affirme Jason Hollett, directeur administratif de l’équipe des changements climatique du ministère de l'Environnement. Mais ce qu’il faut, c’est accompagner les gens dans ces changements. C’est là-dessus qu’il faut qu’on mise.

Le Ministère a affiché une offre d’emploi pour trouver un candidat qui devra préparer un nouveau programme de formation. Il sera offert à six autres ministères ainsi qu’à des partenaires additionnels et des intervenants.

Le but, ce n’est pas de regarder une vidéo de 5 minutes et de se dire qu’on a compris. Ça doit engendrer des changements significatifs.

Jason Hollett, directeur administratif de l’équipe des changements climatiques au ministère de l'Environnement
Jason Hollett, assis à un bureau.

Jason Hollett, directeur administratif de l’équipe des changements climatiques au ministère de l'Environnement

Photo : Brett Ruskin/CBC

Le programme aura comme objectif d'expliquer comment les changements climatiques auront un impact sur tous les ministères, pas seulement sur le ministère de l'Environnement. Le ministère de l’Agriculture participe d’ailleurs à une formation sur les adaptations aux changements climatiques depuis plus d’un an et demi. 

Des changements qui ont de larges répercussions

Un grave épisode de gel a eu un impact négatif sur l’industrie du bleuet il y a quelques années. Cette année, les citrouilles ont connu le même sort. C'est de voir comment on s’adapte à ces changements., explique M. Hollett.

Le ministère des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, le ministère de la Santé, ainsi que trois autres ministères qu'on n'a pas encore dévoilés profiteront tous de la formation. 

Du côté de la santé par exemple, les tiques sont de plus en plus présentes dans notre province. Ç'a une incidence sur la maladie de Lyme, explique M.Hollett. Les problèmes ne vont que s'accentuer à mesure que le climat continue de changer.

Avec les renseignements de Brett Ruskin, CBC

Nouvelle-Écosse

Changements climatiques