•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Microsoft Japon teste la semaine de travail de 4 jours et sa productivité augmente de 40 %

Un immeuble au logo de Microsoft.

Plus de 2300 personnes travaillent à Microsoft Japon.

Photo : Reuters / Mike Blake

Radio-Canada

Tandis que la semaine de travail de quatre jours est de plus en plus populaire dans les entreprises en démarrage, Microsoft a décidé de tester l’idée pour un mois dans ses bureaux japonais, où travaillent plus de 2 300 personnes. Sans surprise, ses employés en sont sortis plus heureux. Ce qui surprend peut-être un peu plus est que leur productivité a augmenté de près de 40 %.

L’entreprise a fermé ses bureaux tous les vendredis du mois d’août sans modifier le salaire de son personnel. Elle a aussi réduit le temps de ses réunions à 30 minutes et a encouragé ses employés et employées à privilégier la communication par messagerie.

Plus de 90 % de son personnel voit les fins de semaine de trois jours d’un bon œil. Sa productivité a également augmenté de 39,9 % par rapport à l'année précédente, notamment parce que les semaines raccourcies ont incité les gens à mieux gérer leur temps de travail. Le personnel a d’ailleurs pris 25,4 % moins de congés lors de l’essai.

La semaine de travail de quatre jours pourrait aussi avoir des bienfaits écologiques. Puisque les bureaux étaient fermés pour un jour supplémentaire par semaine, la consommation d’électricité du bâtiment a diminué de 23,1 %. La quantité de feuilles imprimées a aussi diminué de plus de 55 %.

Travaillez pour une courte période de temps, reposez-vous bien et apprenez beaucoup. Il est nécessaire d’avoir un environnement de travail qui vous permet de vous sentir utile dans la vie et d’avoir un impact au travail, a dit le président-directeur général de Microsoft Japon, Takuya Hirano, en entrevue avec The Mainchi

Les résultats de l’essai concordent avec plusieurs autres essais semblables dans les dernières années. L’organisation internationale du travail indiquait d’ailleurs dans un rapport publié l’an dernier qu’adopter la semaine de travail de quatre jours augmentait la productivité. 

Microsoft Japon dit vouloir répéter l’expérience plus tard cette année. Elle a également l’intention de sonder son personnel pour trouver d’autres mesures qui amélioreraient la conciliation travail-famille et demandera à d’autres entreprises japonaises de se joindre à son initiative. 

Avec les informations de CNN, et Mashable

Emploi

Techno