•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sainte-Marthe-sur-le-Lac : « On travaille très, très fort », dit la ministre Guilbault

La femme tient deux pancartes où on peut lire notamment : «Madame Guilbault et si c'était votre famille. Monsieur Legault et si c'était votre maison».

Une sinistrée de Sainte-Marthe-sur-le-Lac attend la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

Photo : Radio-Canada / Mélissa François

Isabelle Maltais

Six mois après les inondations qui ont fait des milliers de sinistrés à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, seulement 20 % des dossiers d’indemnisation sont complètement réglés dans la municipalité, a indiqué la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, lundi.

De passage à Sainte-Marthe pour faire le point sur la situation, la ministre a dit vouloir rassurer les citoyens et leur certifier que tout est mis en œuvre pour que tous les dossiers soient réglés le plus rapidement possible.

On redouble vraiment d’ardeur. On est bien conscients de l’inquiétude, de la détresse des gens ici à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, et du fait qu’il reste du travail à faire. Le froid est en train de s’installer, l’hiver approche, donc sachez qu’on met tous les efforts en place pour pouvoir régler les dossiers qui ne sont pas encore réglés.

Geneviève Guilbault, lundi, en conférence de presse

Selon Mme Guilbeault, 1616 des 7428 dossiers de demandes d’indemnisation pour inondation reçues à Québec en 2019 provenaient de Sainte-Marthe.

Et bien que seulement 20 % des dossiers ouverts dans la municipalité soient maintenant fermés, 85 % des gens ont déjà reçu des avances d’argent souvent importantes, dit-elle, pour leur permettre d’amorcer les travaux de rénovation.

La ministre assure être consciente du mécontentement des citoyens, et a dit à plusieurs reprises que le travail [des fonctionnaires] se fait sans relâche. Elle a aussi souligné que, dans l’ensemble du Québec, 20 fois plus de dossiers sont complètement réglés actuellement par rapport à la même période en 2017, autre année lors de laquelle les inondations ont été importantes.

Mme Guilbault a toutefois ajouté, lundi, que les sinistrés qui ne sont pas satisfaits du montant reçu devront éventuellement composer avec la situation.

C’est une aide de dernier recours qui ne prétend pas répondre à tous les besoins. […] Les gens devront éventuellement se résigner au fait que les montants disponibles sont ceux-là.

Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique

Certains foyers ont reçu jusqu’à 270 000 $ en indemnisation gouvernementale, insiste-t-elle, alors que d’autres ont obtenu énormément d’aide de la Croix-Rouge.

Le ministère des Affaires municipales que dirige la ministre Andrée Laforest est également en train de plancher sur des mesures d'aide supplémentaires, a indiqué Mme Guilbault.

Il y a une situation qui est particulière ici, la rupture de la digue dans une zone qui était réputée non inondable; donc, ma collègue est en train de travailler sur certaines mesures spéciales qu’elle pourra annoncer sous peu.

Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique

Selon la ministre, il est certain que cette annonce sera faite avant Noël, fort probablement en novembre.

Quant à la mairesse de Sainte-Marthe, Sonia Paulus, bien qu’elle soutienne que les dossiers se doivent d’avancer, elle affirme que l’écoute de la ministre et de son équipe a été extraordinaire.

Parce qu’il y a des gens qui n’ont pas encore d’isolation en dessous de leur maison mobile et ces dossiers-là doivent être priorisés. Je crois bien que ça va aller de l’avant.

Sonia Paulus, mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Plus de 152 millions de dollars ont pour l'instant été versés en indemnisations aux sinistrés en 2019 au Québec. Au total, 30 % des dossiers d'indemnisation sont fermés.

Quant au Fonds de secours pour les inondations au Québec, lancé par la Croix-Rouge en avril, il a récemment passé le cap des 7,1 millions de dollars, selon le vice-président de l’organisme pour le Québec, Pascal Mathieu.

Politique provinciale

Politique