•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des amendes de 25 000 $ pour le financement illégal de Jeff Callaway 

Jeff Callaway s'adresse aux médias qui tiennent micros et caméras.

Des dizaines de collaborateurs de Jeff Callaway (ci-dessus) ont reçu des amendes liées à sa campagne à la direction du Parti conservateur uni, et dont le total atteint près de 200 000 $.

Photo : CBC / Glenn Francey

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le commissaire aux élections de l’Alberta, Lorne Gibson, impose des amendes de 25 000 $ à l’homme d’affaires de Calgary Robyn Lore et son entreprise Agropyron pour avoir financé illégalement la campagne à la direction du Parti conservateur uni (PCU) de Jeff Callaway en 2017.

La loi électorale albertaine interdit aux entreprises de fournir des fonds à un parti ou à un candidat. Les individus sont limités à un maximum de 4000 $ en dons par année.

D'après le commissaire, Robyn Lore a conspiré avec Cameron Davies, le responsable des communications de la campagne de Jeff Callaway, pour contourner la limite de contribution établie par loi électorale. Le commissaire indique qu’Agropyron a fourni 60 000 $ à Robyn Lore, son directeur. M. Lore aurait ensuite versé le montant à Cameron Davies « pour qu’il donne ces fonds à Jeff Callaway ».

Une autre entreprise de Robyn Lore, Energize Alberta, a aussi écopé récemment de plus de 18 000 $ d’amendes pour avoir fait des dons interdits à Jeff Callaway.

Radio-Canada a révélé qu’une dizaine de prête-noms ont été utilisés pour sauver la campagne de Jeff Callaway, qui n’arrivait pas à payer les frais d’entrée de la course à la direction du Parti conservateur uni.

Aucune de ces allégations n’a été prouvée en cour.

L’équipe de Jeff Callaway est accusée d’avoir collaboré avec celle de Jason Kenney pour attaquer un autre candidat, Brian Jean, au profit de Jason Kenney. Les deux hommes nient ces allégations. Jeff Callaway s’est retiré de la course à la direction du PCU trois semaines avant le vote de la fin octobre 2017, donnant son appui à Jason Kenney.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !