•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le virage à 180 degrés de Joey Robin Haché

Joey Robin Haché avec le visage marqué de contusions et les mains tachées de sang.

Joey Robin Haché propose un album engagé, rétrospectif de ses dernières années, marquées par des troubles de santé.

Photo : Joey Robin Haché

Camille Bourdeau

Joey Robin Haché propose un changement radical dans sa démarche artistique. L’album Trente explore plusieurs styles musicaux sur des textes revendicateurs, inspirés par les troubles psychologiques qu’il a vécus au cours des dernières années.

J’ai fait un virage de 180 degrés en ce qui concerne le style musical, explique l’auteur-compositeur-interprète qui refuse de catégoriser son style. 

Il critique d’ailleurs le vedettariat et les stéréotypes de la musique dans la chanson Game Over, le premier extrait de l’album.

Trente délaisse les airs folks ambiants qu’on lui connaissait pour offrir un mélange d’univers musicaux qui collent aux propos de chaque texte.

C’est de l’anti-pop. Je ne veux pas me catégoriser dans un style précis. J’essaie d’agencer l’émotion de la chanson avec un style particulier.

Joey Robin Haché, auteur-compositeur-interprète
Joey Robin Haché en concert.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Joey Robin Haché propose un nouvel album éclectique où chaque chanson propose son propre univers musical.

Photo : Christopher Katsarov

Si les figures de style et les images font toujours partie de son écriture, il explique avoir misé sur des textes plus directs.

Auparavant, j’utilisais la poésie de manière plus vague, basée sur le ressenti. C’était plus nébuleux [...]. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus descriptif. Les problèmes sociaux, l’industrie musicale, les problèmes psychologiques, je vais plus concrètement dans ces sujets-là.

Joey Robin Haché, auteur-compositeur-interprète

Je trouve ça très intéressant d’explorer le côté sarcastique, ajoute le chanteur, qui s’est amusé à critiquer la société avec cette forme d’humour que l’on retrouve entre autres dans la pièce Imbécile

Tourner la page

Au cours des dernières années, Joey Robin Haché a souffert de problèmes de santé physique et psychologique. 

On n’a qu’à regarder la pochette de l’album pour constater l’état de détresse qui l’a habité.

Joey Robin Haché la tête rasé et le visage en sang.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La pochette de l'album « Trente » extériorise les problèmes de santé mentale afin qu'on y prête la même attention qu'aux problèmes de santé physique visibles, explique le chanteur.

Photo : Joey Robin Haché

On y retrouve Joey Robin Haché la tête rasée et le visage couvert de contusions. Il s'agit pour lui d’extérioriser les maux invisibles de la maladie mentale.

C’est choquant. J’extériorise l’intérieur parce que la maladie mentale est invisible.

Joey Robin Haché, auteur-compositeur-interprète

La première chanson qu’il a écrite s’intitule Bulldozer. Il s’agit de la seule chanson folk de l’album, une chanson tout en douceur, qui fait l’effet d’un coup de poing.

J’avais l’impression que la maladie me rentrait dedans comme un bulldozer, explique-t-il.

Le musicien s’est aussi tourné vers la folie pour exprimer ses états d’esprit.

Quand on souffre d’anxiété généralisée ou de dépression sévère, il y a certains moments où on va essayer de trouver une voie de sortie. On va faire des affaires inhabituelles pour essayer de contrer ce nuage noir. C’est vrai qu’on peut frôler la démence.

Joey Robin Haché, auteur-compositeur-interprète

Dans la chanson Montmorency, la folie se fait sentir par le style manouche qui rappelle la musique d’un cirque et par des envolées de rires machiavéliques.

Aujourd’hui, le musicien se porte mieux. Trente lui a permis de tourner la page sur un chapitre éprouvant de sa vie qu’il souhaite maintenant partager avec son public.

Joey Robin Haché lancera son album devant son public au Centre culturel Aberdeen, à Moncton, le 27 novembre et à La Bibitte, à Bathurst, le lendemain.

Nouveau-Brunswick

Musique