•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radio-Canada s’offre comme partenaire de contenu au Groupe Capitales Médias

Le vice président de Radio-Canada.

Michel Bissonnette

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Radio-Canada offre sa collaboration aux coopératives de travailleurs qui souhaitent acquérir les six quotidiens du Groupe Capitales Médias, menacés de faillite.

En entrevue à C’est jamais pareil, le vice-président principal de la société d'État, Michel Bissonnette, a admis que la dégringolade du groupe à la fin de l’été a déclenché une prise de conscience sur la santé démocratique au pays.

On a tous réalisé à ce moment-là que la démocratie est en péril.

Michel Bissonnette, vice-président principal de Radio-Canada

Il a donc confirmé par écrit l’ouverture de Radio-Canada à devenir un éventuel partenaire de contenu.

Par exemple, nous pourrions faire du journalisme d’enquête conjoint et établir des partenariats communs avec des événements dans chacun des marchés, a-t-il expliqué.

En ce sens, Michel Bissonnette précise que Radio-Canada n’a aucune intention de devenir partenaire d’affaires ou à faire partie des éventuelles coopératives.

L’objectif serait de valoriser les ressources journalistiques tout en maintenant l’indépendance des salles de nouvelles en tout temps.

On est prêt à aider, marché par marché. On a confirmé par écrit qu’on voulait faire partie de la solution, a-t-il ajouté.

Radio-Canada a des stations régionales dans chaque marché desservi par les six quotidiens du Groupe Capitales Médias.

Saguenay–Lac-St-Jean

Médias