•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Série Canada-Russie : un match serré lundi à Saint-Jean

Une mêlée de hockeyeurs devant le filet du Canada où vient d'entrer la rondelle.

L'équipe de la Russie a remporté 4-3 le premier match disputé à Saint-Jean contre les étoiles de la LHJMQ.

Photo : Radio-Canada / Gilles Landry

Radio-Canada

La série annuelle de hockey junior entre le Canada et la Russie a commencé lundi, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Le premier match a été l'affaire des Russes qui ont triomphé 4-3.

Les Russes, grâce à Alexander Khovanov, ont marqué le premier but en première période.

Mais la LHJMQ a répliqué avec trois buts sans riposte (Gabriel Fortier, Dawson Mercer et Raphaël Lavoie) en deuxième avant que Dmitry Zavgorodniy réduise l'écart avec cinq secondes à jouer. À la fin de la période médiane, le Canada menait 3-2.

Alexander Khovanov, des Wildcats de Moncton, et Dmitry Zavgorodniy, de l'Océanic de Rimouski, ont marqué un but chacun pour la Russie lors du dernier engagement.

Je pense que c’est le revirement qui nous a vraiment coûté le match. Ce sont des jeux faciles à faire, mais des fois ce sont ces jeux-là qui nous coûtent des matches, affirme Gabriel Fortier, du drakkar de Baie-Comeau, membre de l’équipe de la LHJMQ.

Deux joueurs se bousculent au centre de la patinoire

Le premier match entre la Russie et le Canada était serré jusqu'à la fin.

Photo : Radio-Canada / Gilles Landry

Cette année, Saint-Jean (lundi) et Moncton (mardi) accueillent les deux matchs disputés par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et la délégation russe. L’équipe canadienne rassemble des joueurs de plusieurs formations de la LHJMQ. Près de la moitié d'entre eux font partie d'équipes établies dans les Maritimes. Chacune des ligues de hockey junior majeur au pays affronte deux fois l’équipe russe dans l’espoir de remporter le trophée de la série.

L’équipe russe compte aussi parmi ses membres des joueurs qui jouent dans les Maritimes, soit, outre Khovanov, Egor Sokolov, des Eagles du Cap-Breton et Nikita Alexandrov, des Islanders de Charlottetown.

L'ironie dans cette partie, c'est que les meilleurs joueurs de la Russie ont été ceux qui jouent dans les Maritimes. Alexander Khovanov, qui porte durant la saison l'uniforme des Wildcats de Moncton, a inscrit deux buts et obtenu deux passes.

Son coéquipier des Wildcats, Jakob Pelletier, qui est maintenant son adversaire pour la série Canada-Russie, avait des sentiments partagés.

Je pense qu’on a eu relâchement en début de troisième période. Il faut qu’on passe à autre chose pour le prochain match. Je pense que j’aurai pu faire mieux. J’étais là sur deux ou trois buts. C’est sûr que ça n’a pas été l’un de mes meilleurs matches, mais je dirais que ç’a quand même été bien [en général], explique Jakob Pelletier, des Wildcats de Moncton, membre de l’équipe de la LHJMQ.

Le gardien de but russe bloque un tir des poignets sur son filet

Les étoiles de la LHJMQ ont marqué trois buts sans riposte en deuxième période, mais les Russes ont remonté la pente et gagné la partie.

Photo : Radio-Canada / Gilles Landry

Les Sea Dogs de Saint-Jean ont fait beaucoup d’efforts pour encourager leurs partisans à assister au match de lundi. L’équipe voulait faire bonne impression, car elle souhaite accueillir la Coupe Memorial en 2022.

Jusqu’à 5690 personnes ont assisté à la partie à Saint-Jean.

Avec les renseignements de François Le Blanc

Nouveau-Brunswick

Hockey junior