•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les données confiées au gouvernement ne sont pas à l'abri des voleurs, selon des experts

Le rôle des robots sur les médias sociaux a fait l'objet de plusieurs questions depuis l'élection présidentielle américaine de 2016.

Photo : iStock / Tero Vesalainen

Radio-Canada

Un vol de données comme celui survenu à l'encontre de Desjardins pourrait survenir dans d'autres organismes, selon des experts interrogés au Hackfest de Québec.

Au moment même où le chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, annonçait que des données de tous les membres des caisses populaires avaient été dérobées lors du plus important vol de données dans l'histoire du Québec, le Hackfest battait son plein dans la capitale nationale.

La grande messe de la sécurité informatique attire un nombre record de participants cette année. Depuis les déboires de Desjardins, organismes publics et gouvernementaux aussi bien qu'entreprises privées affluent à l'événement pour apprendre à bâtir la forteresse qui protégera les données personnelles de leurs clients.

Comme l'a constaté notre journaliste Guylaine Bussière, nos informations sont encore loin d'être en sécurité lorsque nous les confions à des organisations réputées sûres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Cybersécurité