•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élèves de l’école Sophie-Barat expliquent le pouvoir grâce à une pièce de théâtre

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une élève de l'école Sophie-Barat

Le reportage d'Anne-Louise Despatie

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des élèves de 4e secondaire de l'école Sophie-Barat, dans Ahuntsic, ont suivi un cours de français peu ordinaire. Ils ont écrit des lettres sur le pouvoir et ils en ont fait une pièce de théâtre présentée jusqu'à dimanche sur la scène du Théâtre aux Écuries.

Michel Stringer est professeur de français à l'école secondaire Sophie-Barat. Et un peu plus. Depuis trois ans, il aborde le pouvoir avec ses élèves de 4e secondaire.

C'était pas un cours de français normal, explique un des élèves, Rémy Bouchard. Je pense qu'on peut se le dire. Oui y'avait de la grammaire, mais on aurait pu appeler ça francais/politique/et réflexions.

Le projet a pu être transformé en spectacle grâce à une subvention et l'aide de trois professionnels.

La journaliste Anne-Louise Despatie a rencontré le professeur et les élèves.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !