•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau refuge de la Maison Nazareth ouvrira « avant Noël », promet son DG

Un homme devant un micro.

Le directeur général de la Maison Nazareth, Jean Dubé

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le deuxième refuge pour sans-abris de la Maison Nazareth à Moncton ouvrira ses portes avant Noël, a promis le directeur général de l’organisme, Jean Dubé.

Après avoir annoncé le printemps dernier l'ouverture du refuge en août, Jean Dubé avait dû se raviser : le projet de transformer une ancienne salle de sport de la rue Albert en refuge avait pris beaucoup de retard.

Nous, à la Maison Nazareth, nous ne sommes pas dans la business de la construction. Nous sommes dans la business d’aider les gens. C’est sûr qu’au début, on était peut-être trop excités d’ouvrir tôt, parce qu’on savait que ça pressait. Écoutez, ça va très bien. On ne parle plus de mois, mais bien de semaines, a expliqué M. Dubé en entrevue à l’émission radiophonique La matinale vendredi matin.

Un immeuble entouré d'un stationnement dans lequel quelques voitures sont garées.

La Maison Nazareth a acheté cet immeuble du 75, rue Albert à Moncton afin d'y aménager un troisième refuge pour sans-abris dans la région.

Photo : Radio-Canada / Shane Magee

Les gouvernements fédéral et provincial ont déjà contribué pour 480 000 $ à l’achat de la propriété, en mars dernier. Le coût d'achat de l'immeuble était de 775 000 $. La facture totale du projet s’élève cependant à plus d’un million de dollars, selon le directeur général.

C’est un très gros projet. Ç’a pris beaucoup de modifications à l’intérieur des murs, des planchers, des plafonds, au niveau de l’électricité et de la plomberie. Je dois vous dire que ça chemine très bien, a précisé M. Dubé.

Un dortoir avec  des lits superposés et des canapés à l'avant-plan.

Les aménagements vont bon train au nouveau refuge de la Maison Nazareth.

Photo : Radio-Canada

Le premier refuge de la Maison Nazareth a ouvert sur la rue Clark à Moncton il y a 40 ans. Le bâtiment vieillissant permet d’héberger 45 personnes. Le deuxième refuge, rue Albert, pourra offrir un toit temporaire à 120 itinérants.

Quand on sera en pleine opération, on espère qu’on sera en mesure de remplir les exigences des gens et leur donner un lit et du manger, a ajouté M. Dubé.

Après l’hiver, le conseil d’administration de la Maison Nazareth se penchera sur l’avenir des installations de la rue Clark. L’endroit pourrait devenir une maison de transition pour les sans-abris qui sont en voie de se trouver un logement permanent.

Avec des informations du journaliste Patrick Lacelle et de l'émission radiophonique La Matinale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !