•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Joseph Laflamme, un personnage en or pour l'écrivain Hervé Gagnon

Photo : Radio-Canada / Andre-Pier Bérubé

Anne-Josée Cameron

Historien de formation, l'écrivain Hervé Gagnon plonge ses lecteurs dans les méandres de l'histoire avec sa série consacrée aux enquêtes du journaliste Joseph Laflamme.

Affable, verbomoteur, énergique, érudit, un brin baveux : l'historien devenu écrivain il y a presque 20 ans paraît intarissable lorsque vient le temps de parler de ce qui le passionne, soit l'histoire et les romans qu'il en tire.

Son plus récent roman, Adolphus, a remporté le prestigieux Prix Arthur-Ellis en mai 2019. Ce polar historique raconte la dernière enquête de Joseph Laflamme, personnage principal de la série.

Adolphus a remporté le Prix Arthur Ellis du meilleur polar en français

Adolphus a remporté le Prix Arthur Ellis du meilleur polar en français

Photo : Libre Expression

« Joseph est un cliché ambulant, même s'il évolue en 1890, avoue d'entrée de jeu Hervé Gagnon. C'est un journaliste paumé qui boit trop, qui est célibataire, qui court les putes, qui vit avec sa soeur. Joseph dit exactement tout ce que je m'interdis de dire », confie-t-il en riant.

Joseph, c'est ma thérapie. Honnêtement, à travers Joseph, j'exorcise mon enfance à l'eau bénite. J'exorcise tout ce que je pense des politiciens.

Hervé Gagnon, au sujet son personnage Joseph Laflamme

Ce personnage de journaliste de faits divers oeuvrant à la fin du 19e siècle ravit l'auteur, qui en profite pour plonger ses lecteurs dans Montréal au tournant des années 1900.

C'est l'occasion pour le lecteur de découvrir l'importance de la franc-maçonnerie à Montréal, d'en savoir plus sur la présence des Noirs dans la métropole, ou encore de fréquenter les cirques de l'époque et leur galerie de personnages étranges.

Avant le polar, le thriller historique

Auteur de nombreux romans, Hervé Gagnon s'est d'abord fait connaître avec la série Damné, qui a connu beaucoup de succès en France. À ce jour, plus de 160 000 exemplaires de cette série ont trouvé preneurs, un succès que l'auteur explique en partie par la qualification des genres en Europe.

« En France, il y avait une catégorie Thriller ésotérique. Ils m'ont placé sur la même tablette que Dan Brown et Steve Berry, et je pense que c'est pour ça que ç'a levé. Les lecteurs ont pu me trouver. »

Quoi qu'il en soit, les amateurs qui ont aimé les aventures de Gondemar de Rossal, héros de la série Damné, ont continué de lire les romans d'Hervé Gagnon, au point où celui-ci peut désormais vivre de sa plume.

Joseph Laflamme : Vous voulez lire la série dans l'ordre

  • Jack
  • Jérémiah
  • Maria
  • Benjamin
  • Joseph
  • Adolphus

Québec

Livres