•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La loi du cœur qui bat, d'Aimée Lévesque

Portrait en couleur sur fond noir de l'autrice Aimée Lévesque. La jeune femme sourit, bouche fermée. Elle a les cheveux blonds courts.

L'autrice Aimée Lévesque

Photo : Mélodie Vachon Boucher

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Aimée Lévesque fait partie des 22 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2019.

Biographie

Aimée Lévesque vit à Rimouski, mais a aussi habité Montréal, Osaka, Paris et Istanbul. Son œuvre poétique s’attarde aux versions de soi qu’on développe ici et ailleurs ainsi qu’au dialogue entre l’étranger et le familier. Depuis la publication de son livre de poésie Tu me places les yeux, en 2017 à La Peuplade, elle a publié un récit sur Sarajevo dans le collectif Les ponts à construire, à la fondation Des livres et des réfugié-e-s, et assuré la direction littéraire du livre de poésie À portée de sa bouche, de Mélodie Vachon Boucher. Marquée par plusieurs séjours récents dans les pays de l’ex-Yougoslavie, elle planche actuellement sur un livre de biographies en vers de femmes ayant eu une influence dans l’histoire de cette région.

Premières lignes

Un cœur ouvert n’est pas une chose si terrible. À vrai dire je n’ai jamais connu autre chose, que la précision des mains qui modèlent les vides en trous, étoffent une faim, sertissent un détonateur. Qu’un toucher fait de l’intérieur pour l’extérieur alors que mon souffle tient tout seul mais que les sangs des autres tournent dans mon corps, qu’ils charrient mes premiers mots : c’était une moyenne mort au réveil, frayés à travers cette cohue qu’est la naissance.

Ce qu’en pense le comité de sélection

« J’aime visualiser la laideur dans une prose élégante. En plus de m’avoir tenue captivée de la première à la dernière phrase, ce poème a éveillé des questionnements en moi. Notamment : comment vivre avec le poids d’un "courage" qu’on nous attribue par défaut? Dans un texte dont le sujet pourrait appeler à la douceur et à la sensibilité, j’ai agréablement retrouvé une grande révolte. Et la rage devient parfois un moteur, comme un organe fondamental. »
Mélanie Jannard, membre du comité de sélection 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !