•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plus beau matricide de la littérature américaine, de Tania Langlais

Portrait en couleur de la poète Tania Langlais, en légère plongée. Elle porte un haut noir sans manches, des cheveux noirs longs et une chaîne avec un pendentif de perles autour du cou.

La poète Tania Langlais

Photo : Marianne Duval

Radio-Canada

Tania Langlais fait partie des 22 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2019.

Biographie

Tania Langlais est née à Montréal en 1979. Son premier recueil, Douze bêtes aux chemises de l'homme, publié alors qu'elle n'avait que 20 ans, lui a valu d'être la plus jeune lauréate du prix Émile-Nelligan à ce jour. De plus, elle a remporté le prix Jacqueline-Déry-Mochon en 2001, le Prix de poésie Radio-Canada en 2002, et le prix Joseph-S. Stauffer en 2005. Elle a remporté un deuxième Prix de poésie Radio-Canada en 2007, et a aussi été finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général et au Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire à deux reprises. Ses trois recueils, tous salués unanimement par la critique, ont été publiés aux éditions Les Herbes rouges. Son œuvre figure dans de nombreuses anthologies, au Québec et à l'étranger.

Premières lignes

la journée est jeune
et le pire reste à venir
écriras-tu
l’été comme si personne
ne regardait
l’été c’est pour les filles
tu m’excuseras
occupée que je suis
à mourir

Ce qu’en pense le comité de sélection

« Dans cette suite de poèmes, l’écriture est aussi délicate que violente et propose de corriger la fièvre, la mer et les suicides dans une sobriété tonale d’une rare efficacité. Le deuil de la mère, avec cette "berceuse de Brahms" en sourdine, se faufile comme un fantôme dans la voix et les gestes enfantins. Chaque mot, chaque vers semble procéder d’une logique du rêve et de l’effacement, et donne corps aux paysages en état de veille dans le souffle. Un véritable tour de force. »
Véronique Cyr, membre du comité de sélection 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts