•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poèmes à Muraille, de Nina Schulman

Portrait en noir et banc de Nina Schulman, assise sur une chaise, vêtue d'un chandail noir à col roulé relevé, cheveux courts en bataille.

La poète Nina Schulman

Photo : J. L.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Nina Schulman fait partie des 22 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2019.

Biographie

Dans ses propres mots, Nina Schulman aime crier, prendre des notes et regarder les gens vivre de petites catastrophes; elle a fait son école secondaire dans le quartier Saint-Michel, puis peu d’autres études après, a volé du vin dans au moins un château en France, lu quelques textes dans des bars obscurs, mais n'a publié nulle part. S'autoproclamant Professionnelle des collections, elle a été trieuse de boutons à 13 ans, archiviste post-mortem de Nelly Arcan à 15, dompteuse de chiens-loups à Rawdon et femme de ménage dans le Mile End.

Premières lignes

c’était la maison dans une maison
la lune sous les plantes c’est-à-dire
un mot de la taille d’une maison
là où la nuit aurait eu la permission
de déposer nos meubles

tu disais souvent :
à chaque silence son silence
j’aurais aimé pouvoir
plier la peau de ma blonde
dans la maladie verte qui habite la lune de son ventre

Ce qu’en pense le comité de sélection

« D’une simplicité désarmante, ces Poèmes à Muraille se présentent comme une invitation à construire et déconstruire sans fin une maison imaginée; métaphore parfaite de l’intimité amoureuse et de la vie intérieure. L’aveu qui se déploie et se tisse peu à peu au fil des vers se lit comme une confession d’une sincérité douce et brutale à la fois. Les images sont d’une grande force et le rythme, d’une justesse redoutable. »
Véronique Cyr, membre du comité de sélection 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !