•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fuite du pipeline Keystone dans le Dakota du Nord

Le pipeline Keystone traverse un terrain montagneux avec des arbres.

Une fuite sur le pipeline Keystone aurait déversé plus de 1,4 million de litres de pétrole brut.

Photo : Associated Press

Radio-Canada

Une fuite dans le pipeline Keystone aurait déversé plus de 1,4 million de litres de pétrole brut dans le nord-est du Dakota du Nord, selon le principal organisme de réglementation de l'État dans le domaine de l'environnement. Le propriétaire du pipeline, TC Energy, a fermé l’oléoduc après la détection de l'écoulement.

La fuite aurait touché environ 2090 m2 de terrain près d’Edinburg, dans le comté de Walsh, selon l’entreprise de Calgary TC Energy.

Le responsable de la qualité de l'environnement du Dakota du Nord, Dave Glatt, a déclaré que les régulateurs avaient été informés mardi soir de la fuite.

Il semblerait que certaines zones humides aient été touchées, sans pour autant contaminer les sources d'eau potable, selon TC Energy, qui ajoute qu'une enquête est en cours pour connaître l'origine de l'incident.

Un immense réseau

Le pipeline Keystone fait partie d’un réseau de 4324 km et doit également inclure le pipeline Keystone XL, toujours au stade de projet.

Mardi, le département d’État a tenu la seule réunion publique consacrée à un nouvel examen environnemental de la proposition longtemps bloquée du projet de pipeline Keystone XL.

Le pipeline est conçu pour transporter du pétrole brut en Saskatchewan et au Manitoba, ainsi que dans le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Nebraska, le Kansas et le Missouri, en direction des raffineries de Patoka, dans l'Illinois, et de Cushing, en Oklahoma.

Un juge fédéral avait bloqué le projet l'année dernière, affirmant qu'une étude environnementale supplémentaire était nécessaire.

En vert, le tracé du nouveau pipeline Keystone XL proposé qui relierait l'Alberta au golfe du Mexique, et en gris, le tracé du pipeline existant.

En vert, le tracé du nouveau pipeline Keystone XL proposé qui relierait l'Alberta au golfe du Mexique, et en gris, le tracé du pipeline existant.

Photo : Radio-Canada

Déversements dans le passé

En 2017, l'oléoduc a déversé environ 795 000 litres de pétrole sur des terres agricoles situées dans le nord-est du Dakota du Sud, dans une zone rurale proche de la frontière du Dakota du Nord.

En 2011, plus de 52 000 litres de pétrole ont été déversés dans le sud-est du Dakota du Nord, près de la frontière du Dakota du Sud.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Industrie pétrolière