•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incendie perturbe les services à l'Hôpital de Gatineau

Des véhicules d'urgence devant l'Hôpital de Gatineau

Un incendie s'est déclaré au sous-sol de l'Hôpital de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le bloc opératoire, le service d'obstétrique, les cliniques externes et les salles de radiologie, de physiothérapie et de prélèvements de l'Hôpital de Gatineau ont été évacués jeudi matin, vers 10 h 30, en raison d'un incendie. Certains de ces services ont été interrompus jusqu'à vendredi, sauf pour les urgences.

Le feu a pris au sous-sol, dans la salle de stérilisation. Un déplacement d'équipement a causé des courts-circuits électriques et l'incendie a débuté là, a expliqué Dany Fortin, chef de la division Santé et sécurité et formation au Service de sécurité incendie de Gatineau.

Le feu a été maîtrisé rapidement, mais de la fumée est montée jusqu'au troisième étage. En tout, une quarantaine de pompiers ont été déployés pour procéder à des évacuations et faire du confinement sur certains étages. Aucun patient hospitalisé n'a été évacué, puisque ceux-ci se trouvent aux étages supérieurs ou dans d'autres ailes du centre hospitalier.

Des personnes attendent à l'extérieur de l'hôpital.

Des employés ont été évacués de l'Hôpital de Gatineau en raison d'un incendie au sous-sol.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

C'est sûr que ça a créé une certaine confusion, un certain stress chez les patients, a admis Bruno Desjardins, chef des communications au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais.

Dans ce contexte, les ambulances ont été détournées vers l'Hôpital de Hull. Les services d'urgence sont revenus à la normale en après-midi.

Des chirurgies annulées

Toutes les chirurgies qui étaient prévues jeudi ont été annulées. Celles de vendredi ont été reportées à une date ultérieure. Le CISSS est en train de déterminer où et quand elles pourront être remises à l'horaire, en collaboration avec les autres hôpitaux de la région.

Le bloc opératoire n'accueillera que les urgences jusqu'à lundi. Le milieu a été touché par la fumée, donc on doit désinfecter l'ensemble de l'environnement, stériliser l'ensemble de l'équipement, donc c'est très important, a expliqué Josée Filion, présidente-directrice générale du CISSS de l'Outaouais. En soirée jeudi, deux salles d'opération sur huit étaient fonctionnelles.

La majorité des services de l'hôpital sont toutefois maintenus. Le service d'obstétrique a repris normalement en milieu d'après-midi.

Plus de temps sera nécessaire pour que le service de stérilisation soit offert, puisque des travaux importants seront à effectuer.

On est en plan de contingence pour faire la stérilisation de nos équipements dans d'autres centres hospitaliers pour être en mesure de donner les soins et services à la population, a indiqué Mme Filion.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.