•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Halloween plus écolo grâce à une Sherbrookoise

Des emballages de friandises variés.

Une Sherbrookoise souhaite revaloriser les emballages de friandises afin de les détourner de l'enfouissement au lendemain de l'Halloween.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Souhaitant détourner les emballages de friandises de l'enfouissement, une Sherbrookoise a mis en place une cinquantaine de points de collecte à travers la province afin de les mettre en valeur.

L'initiatrice du mouvement, la cofondatrice d'Effet PH, Hélène Boissonneault, dit avoir été surprise de l'engouement suscité par sa démarche amorcée il y a quatre jours à peine.

Beaucoup d'écoles de la commission scolaire ont embarqué avec nous. Je trouve ça extraordinaire, parce que moi, je veux passer beaucoup par les enfants. Comme ça, ils sont interpellés et voient qu'il y a des choses à faire avec leurs emballages de bonbons, mentionne-t-elle.

Hélène Boissonneault, cofondatrice d'Effet PH.

Hélène Boissonneault, cofondatrice d'Effet PH.

Photo : Radio-Canada

La Sherbrookoise s'est alliée à Terracycle, une entreprise américaine qui se spécialise dans la revalorisation de matériaux jugés normalement difficiles à recycler.

La compagnie avec qui on fait affaire va en faire des bancs de parc, des arrosoirs, des pots à fleurs... ils utilisent les papiers pour faire du plastique recyclé, résume Mme Boissonneault.

Une Halloween plus écolo grâce à une Sherbrookoise

Les Sherbrookois qui souhaitent se départir de leurs emballages de friandises de manière écologique peuvent notamment le faire à l'écolo Boutique, au Célestine Café et à la boutique Artémire. Des collectes sont également tenues à l'épicerie zéro déchet 123Zéro, à Magog ainsi que dans les écocentres de Waterloo et Granby, entre autres.

Une vingtaine d'écoles de Sherbrooke et Magog participent également à la cueillette.

On a une nouvelle option extraordinaire qui s'appelle citoyen du monde, alors on veut se mettre en action pour les autres, pour notre planète. C'est un geste super simple et super concret et on est très motivé de participer, mentionne Kathleen Dussault, enseignante au Séminaire de Sherbrooke.

Quand on a appris hier au conseil des élèves qu'on faisait affaire avec Effet PH pour ça, ç'a été très bien reçu et les élèves étaient contents, parce qu'on trouvait ça plate en organisant notre journée d'Halloween de savoir qu'il y aurait beaucoup de déchets.

Léo Isabelle-Grieco, élève au Séminaire de Sherbrooke

Des points de collecte sont aussi en place à Gatineau, à Joliette, Saint-Jean-Sur-Richelieu, L'Assomption et Laval.

La collecte se terminera le 21 novembre prochain.

-Avec les informations de Brigitte Marcoux

    Vos commentaires

    Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

    Estrie

    Matières résiduelles