•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le report de l'Halloween déclenche les passions

Le reportage de Sébastien Desrosiers

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Reporter l'Halloween au 1er novembre, une décision prise pour le bien des enfants ou un précédent discutable, symptôme d'une société qui surprotège sa progéniture? Les avis divergent quant au sens à donner à l'appel d'une cinquantaine de municipalités du Québec qui demandent aux familles de repousser la fête de 24 heures.

Le sujet a engendré un déluge de réactions, notamment sur les réseaux sociaux sous le mot-clic #HalloweenGate.

Sur Twitter, par exemple, Emile Scheffel demande : Depuis quand l'Halloween est-il de juridiction municipale?; Si la tendance se maintient, Noël sera reporté au 26 ou 27 décembre en cas de tempête de neige, ironise Céline Marchand ; Le Québec vient de créer un nouveau concept : l’accommodement climatique..., conclut pour sa part la productrice Marie-France Bazzo.

Même l'ex-maire de Montréal Denis Coderre s'est permis un commentaire sur la décision de l'administration actuelle de reporter l'Halloween au lendemain.

Première municipalité au Québec à avoir décidé de remettre l'Halloween au lendemain, la Ville de Sainte-Julie semble avoir créé un effet d'entraînement à travers plusieurs régions du Québec. Sa mairesse, Suzanne Roy, maintient pourtant qu'il s'agit d'une décision responsable.

C'est une question de peser le pour et le contre, et je vous dis qu'avec la météo qui est annoncée aujourd'hui, justement à l'heure où les enfants devront être dehors, et celle qui est annoncée demain à la même heure, quand on pèse les inconvénients et les avantages, il y avait vraiment avantage à changer la date, a-t-elle répété à l'émission Tout un matin, jeudi.

Sa municipalité n'a d'ailleurs ménagé aucun effort pour partager la nouvelle auprès de ses citoyens : Pour éviter un maximum de confusion, nous communiquerons avec les citoyens par des appels automatisés, le service d'alerte par courriel ou message texte, les médias, les réseaux sociaux, le site Internet et les panneaux électroniques, sans compter une communication spéciale aux écoles, a-t-elle écrit sur Facebook. Nous mettons tout en oeuvre pour rejoindre le maximum de gens.

Depuis Sainte-Julie, une cinquantaine d'autres municipalités ont annoncé qu'il repoussait l'Halloween de 24 heures, dont : Asbestos; Belœil; Boucherville; Brossard; Candiac; Carignan; Chambly; Disraeli; Dolbeau-Mistassini; Drummondville; Dunham; L’Avenir; La Prairie; Longueuil; Magog; Marieville; McMasterville; Mercier; Montréal; Mont-Saint-Grégoire; Mont-Saint-Hilaire; Napierville; Notre-Dame-du-Bon-Conseil; Orford; Otterburn Park; Pohénégamook; Pointe-Claire; Prévost; Rougemont; Saint-Amable; Saint-Basile-le-Grand; Saint-Bruno-de-Montarville; Saint-Colomban; Saint-Constant; Saint-Denis-de-Bompton; Saint-Jean-sur-Richelieu; Saint-Lambert; Saint-Mathias-sur-Richelieu; Saint-Maurice; Saint-Sébastien; Sainte-Angèle-de-Monnoir; Sainte-Brigitte-des-Saults; Sainte-Sophie; Shawinigan; Sorel-Tracy; Thetford Mines; Thurso; Trois-Rivières; Val-des-Monts; Varennes; Victoriaville; Westmount; Wickham.

Les festivités iront toutefois de l'avant dans toutes les autres provinces canadiennes, y compris l'Ontario et le Nouveau-Brunswick.

Pourtant, les prévisions météo ne sont pas nécessairement plus réjouissantes pour la journée de vendredi que pour celle de jeudi dans le sud-ouest du Québec.

Météomédia a d'ailleurs commenté l'annonce de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en précisant que les vents violents n'étaient plus prévus pour jeudi, mais bien pour vendredi.

Météorologue à Radio-Canada, Ève Christian abonde dans le même sens. Elle précise que, selon les prévisions d'Environnement Canada, le pire des précipitations tombera entre jeudi soir et vendredi matin, période pendant laquelle le Grand Montréal pourrait recevoir de 40 à 50 millimètres de pluie. Quant au vent, les rafales devraient varier entre 20 km/h et 40 km/h jeudi soir, alors qu'elles pourraient dépasser les 50 km/h à l'heure du souper vendredi. Enfin, la température s'annonce beaucoup plus froide vendredi soir (un minimum de 5 degrés Celsius) que jeudi à la même heure (autour de 17 degrés).

Fêtes et réceptions

Société