•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de loi pour cesser le changement d’heure en Colombie-Britannique

Les aiguilles d'une horloge s'approchent de minuit.

Un sondage provincial révèle que 93 % des personnes interrogées veulent conserver de façon permanente l'heure avancée utilisée en été en Colombie-Britannique.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a déposé un projet de loi sur le changement d'heure. Si elle est adoptée, cette nouvelle loi permettra légalement d’instaurer l’heure avancée d’été toute l'année dans la province.

Le projet de loi prévoit aussi de donner un nom spécifique au nouveau fuseau horaire ainsi créé.

Mais le dépôt de la nouvelle loi n’aura pas d’effet sur le changement d’heure, prévu le 3 novembre. L’horloge reculera d’une heure dimanche, à 2 h, heure du Pacifique.

Le procureur général, David Eby, affirme que la population s'est beaucoup intéressée à cette question.

Un des éléments soulevés est celui que nous gardions la même heure que les autres États de la côte ouest des États-Unis. C’est un marché important pour nous, car nous sommes dépendants de l’exportation vers notre voisin du sud, explique-t-il.

Selon un sondage provincial mené cet été, 93 % des personnes interrogées veulent conserver de façon permanente l'heure avancée d'été.

Cette année, le premier ministre John Horgan avait suggéré que ce changement prendrait place si d'autres juridictions de la côte ouest faisaient le même choix, notamment les États de Washington, de l'Oregon et de la Californie.

Ces États attendent d’ailleurs l’approbation du Congrès américain. Des législateurs américains ont indiqué que cela pourrait prendre du temps en raison du climat politique actuel aux États-Unis.

La province précise que certaines zones du nord de la Colombie-Britannique et des Kootenays ne seront pas tenues d’effectuer le changement d’heure. Certaines de ces régions suivent l’heure des Rocheuses.

Avec les informations de Tanya Fletcher

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale