•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débat polarisé autour du retour de la fluoration de l'eau à Calgary

Plan serré d'eau provenant d'un robinet remplissant un verre tenu par une main.

En février dernier, le conseil municipal de Calgary a commandé une étude sur les effets de la fluoration de l'eau à l'Institut de la santé publique O'Brien.

Photo : Radio-Canada

Nafi Alibert

Après avoir arrêté d’ajouter du fluor dans l'eau en 2011, la Ville de Calgary revisite cette décision très controversée. Mardi, le conseil municipal s’est penché sur les conclusions d’un rapport de l’institut pour la santé publique O’Brien de l’Université de Calgary soupesant le pour et le contre du retour de la fluoration de l’eau.

Le mandat de l’institut O’Brien était de fournir des informations et non des recommandations à la Ville de Calgary sur la question clivante de l’ajout de fluor dans l’eau municipale.

La fluoration de l’eau présente des bienfaits indiscutables pour les dents, a indiqué le directeur de l’institut William Ghali aux membres du Conseil municipal.

La fluoration de l'eau devrait par exemple réduire de trois millions le nombre de cas de dents cariées à Calgary au cours des 20 prochaines années, estime le rapport l’institut. Les spécialistes font état d’une réduction de 37 % des caries sur les dents définitives des enfants qui consommeraient de l’eau fluorée.

D’autres experts et des gens du public sont aussi venus partager leurs avis sur la question avec le conseil municipal. Ils étaient quasiment tous pour le retour de la fluoration de l’eau à Calgary.

Avec le fluor on a des dents qui sont beaucoup plus fortes, a affirmé Juliet Guichon, la présidente de Calgary for Kids' Health, un groupe réunissant des dentistes, des orthodontistes et des parents en faveur de la fluoration de l’eau.

Réticences

Moins nombreux au conseil municipal, les anti-fluors ont surtout fait entendre leur voix par l’intermédiaire du Dr Robert Dickson, le fondateur de Safe Water Calgary.

Allons-nous laisser la fluorose dentaire affecter le cerveau, la glande thyroïde, les os et les dents des enfants afin d'éviter qu’ils n’aient une demi-carie dans leur vie ? Non, je ne crois pas!, a-t-il proclamé.

Les détracteurs de la fluoration de l'eau ont également mentionné un lien entre une exposition au fluorure pendant la grossesse et des problèmes de développement du cerveau des enfants.

Le rapport O’Brien reconnaît que la fluoration de l’eau peut entraîner une fluorose dentaire, une affection qui cause des tâches sur les dents, et causer des dysfonctionnements au niveau de la thyroïde.

Ces craintes sont toutefois exagérées pour la majorité des experts. Ils ont en outre rappelé que ces inquiétudes étaient alimentées par des études qui étaient biaisées ou qui manquaient de rigueur scientifique.

De leurs côtés, la plupart des conseillers qui examinent le dossier de la fluoration semblent appuyer le retour du fluor dans l’eau. Mais la question de la source de financement pour le projet est vite arrivée sur le tapis.

Si la province [...] pense qu’on a un problème de santé publique, elle doit le financer, a lancé le conseiller Gian-Carlo Carra. En tant que responsable de la santé publique des Albertains, si la province voulait payer pour la fluoration de l'eau, ce serait déjà marché conclu.

En 2011, Calgary a mis fin à son programme de fluoration de l’eau dans le but d’économiser 750 000 $ par an. Ça représente moins d’un dollar par résident, a souligné Juliet Guichon.

C'est la responsabilité des gouvernements d'aider les enfants qui souffrent. Ils peuvent décider du financement plus tard. L'important, c'est d'agir pour éviter que des enfants souffrent, a-t-elle déclaré.

Aujourd’hui, la Ville estime qu’il faudrait débourser 6 millions de dollars pour relancer son programme de fluoration de l'eau municipale, car il faudra rénover le système resté inutilisé depuis 2011.

Avec les informations de Fuat Seker et d'Audrey Neveu.

Alberta

Politique municipale