•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un service de médiation bilingue voit le jour à Windsor

Affiche de la Clinique juridique bilingue de Windsor-Essex.

La Clinique juridique bilingue de Windsor-Essex offrait déjà des services d'aide juridique dans la région.

Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

Radio-Canada

Le programme Médiation communautaire Windsor-Essex offrira dorénavant un service gratuit pour les personnes qui souhaitent résoudre des conflits ou des désaccords sans avoir à se tourner vers les tribunaux.

Ce nouveau service juridique est le fruit de la collaboration entre le collège St. Clair, la Clinique juridique bilingue Windsor-Essex (CJBWE) et les Services à la famille de Windsor-Essex. La médiation est accessible à tous, que ce soit pour des problèmes entre voisins, collègues ou membres de la famille.

On sait très bien que souvent, les procédures qui se font à l’extérieur des cours de justice sont efficaces. Automatiquement, elles coûtent moins cher que les procédures judiciaires. C’est confidentiel, bien sûr. Et les gens aboutissent avec des ententes qui sont acceptables pour les deux parties, explique Jordy Claudel Haringanji, conseiller juridique à la CJBWE.

Un service en français

Le Service de médiation communautaire Windsor-Essex est aussi disponible en français.

De prime à bord, on est considérés comme une zone désignée, donc on doit offrir des services en français également. À la clinique, c’est le programme intégré de services juridiques en français pour la région du Sud-ouest qui sera chargé de ce volet. Nous avons considéré que c’est non seulement une très bonne occasion d’offrir des services en français, mais aussi d’atteindre le plus de monde, raconte le conseiller.

Les personnes qui souhaitent se prévaloir de ces services peuvent contacter la Clinique juridique bilingue Windsor-Essex.

Windsor

Francophonie