•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élus souhaitent amener Rio Tinto à relancer ses projets dans la région

Alain Gagnon, Marc Asselin, Josée Néron et Sylvain Maltais posent pour une photo.

Les représentants syndicaux Alain Gagnon et Sylvain Maltais entourent le maire Marc Asselin et la mairesse Josée Néron

Photo : Radio-Canada / Jean-François Coulombe

Radio-Canada

La mairesse de Saguenay et le maire d’Alma ont tenu une première rencontre avec des représentants régionaux dans l’espoir de faire front commun pour inciter Rio Tinto à relancer les deux projets d’envergure qui viennent d’être reportés.

La multinationale a provoqué beaucoup de mécontentement en annonçant à la mi-octobre qu’elle mettait sur la glace son projet de centre de billettes à Alma et la construction de 16 nouvelles cuves à son usine AP60 d’Arvida.

En plus de Josée Néron et de Marc Asselin, cette rencontre qui se tenait à l’hôtel de ville de Saguenay regroupait notamment les présidents des syndicats d’Alma et d’Arvida, ainsi que le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

Rio Tinto

Rio Tinto

Photo : PHILIPPE LOPEZ

Les dirigeants de Rio Tinto ont cependant brillé par leur absence. Ils n’ont pas encore sorti publiquement pour expliquer les raisons de ce report. Par voie de communiqué le jour de l’annonce, ils se sont contentés de mentionner que le coût très bas de la tonne d’aluminium en ce moment.

D’autres rencontres avec les mêmes intervenants pourraient avoir lieu dans un avenir rapproché.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Métaux et minerais