•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien joueur des Broncos de Humboldt paralysé ira en Thaïlande pour une opération

Ryan Straschnitzki pendant une séance de rééducation.

L'ancien joueur des Broncos de Humboldt Ryan Straschnitzki entreprendra samedi un voyage d'environ 12 000 km pour subir en Thaïlande une intervention chirurgicale.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

L’ancien joueur des Broncos de Humboldt Ryan Straschnitzki, paralysé après l’accident qui a décimé son équipe en 2018, partira pour la Thaïlande samedi afin de subir une intervention chirurgicale qui pourrait l’aider à récupérer certaines capacités motrices.

Ryan Straschnitzki, paralysé des pieds à la poitrine, espère que l'implantation d'un dispositif de stimulation épidurale dans sa colonne vertébrale améliorera son quotidien.

« Cela peut rétablir les fonctions que la plupart des gens avec une blessure aux vertèbres n’ont plus : le mouvement des muscles et le contrôle de la vessie. Ce sont de petites choses qui peuvent grandement changer les choses », explique-t-il.

Après l'installation de l’implant dans son dos, un petit appareil semblable à une télécommande enverra un courant électrique dans sa moelle épinière pour tenter de stimuler les nerfs et de bouger ses membres.

Michelle Straschnitzki, la mère de l'Albertain de 20 ans, se montre très optimiste, mais ne craint pas que son fils ait des attentes surréalistes.

« Il est plus réaliste que moi. Moi, je veux qu’il marche à nouveau. Même s’il faut éviter d’avoir des attentes trop élevées, [cette intervention] est une étape très importante pour lui. »

Ryan Straschnitzki souhaite intégrer l’équipe nationale de hockey sur luge du Canada. Il compte voyager avec sa luge pour s’exercer durant son séjour.

Même s’il n’y a pas de glace en Thaïlande, il prévoit s'asseoir sur son chariot pour pratiquer ses tirs et sa maîtrise de la rondelle.

Le père du jeune paraplégique, Tom Straschnitzki, reconnaît bien son fils dans cette décision. « C'est bien lui. Quand il a un objectif, il travaille à l'atteindre », dit-il.

Ryan Straschnitzki se dit prêt pour l’opération chirurgicale.

« Durant l’été, j’ai assisté au festival Stampede et j’ai profité de la compagnie de mes amis. Il est temps de revenir aux choses sérieuses maintenant », lance-t-il.

Il devrait être de retour au début de décembre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !