•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du procès pour le quadruple meurtre de juillet 2017 à Calgary

Yu Chieh Liao et Tweodros Mutugeta Kebede sont menottés et portent des chaînes aux pieds. Ils marchent tête baissée, chacun encadré par deux policiers. La scène se passe la nuit.

Yu Chieh Liao (2e à partir de la gauche) et Tewodros Mutugeta Kebede (2e à partir de la droite) sont escortés vers un centre de détention de Calgary le 10 octobre 2017.

Photo : Postmedia Calgary

Radio-Canada

Le procès de Tewodros Mutugeta Kebede et de Yu Chiend Liao a commencé lundi devant juge et jury à la Cour du Banc de la Reine de Calgary. Ils font chacun face à une accusation pour le meurtre au premier degré d'Hanock Afowerk, et à trois accusations de complicité après le fait pour les meurtres de Cody Pfeiffer, de Tiffany Ear et de Glynnis Fox, survenus en juillet 2017 à Calgary.

En juillet 2017, les corps de Cody Pfeiffer, de Tiffany Ear et de sa soeur, Glynnis Fox, ont été retrouvés par la police dans la voiture incendiée de Hanock Afowerk, dans le quartier Sage Hill, de Calgary. Ils avaient tous les trois étés tué par balles.

Le corps de Hanock Afowerk a été trouvé un peu plus tard dans un secteur rural à l'ouest de Calgary.

Les procureurs de la Couronne soutiennent que Hanock Afowerk était la cible principale des accusés aujourd'hui âgés de 27 ans. Les trois autres victimes auraient été éliminées parce qu'elles en savaient trop et que les accusés ont été complices après le fait de ces trois meurtres.

Enlèvement, torture et assassinat

Dans sa déclaration préliminaire aux jurés, la procureure de la Couronne, Heather Morris, a présenté son interprétation du déroulement des événements devant la cour.

Le 9 juillet 2017, la veille de la découverte des trois corps des présumés témoins, Yu Chieh Liao aurait eu un rendez-vous avec Hanock Afowerk pour lui vendre de faux papiers.

À l’issue de cette rencontre, Hanock Afowerk aurait été enlevé par un groupe de personnes dont faisaient partie Tewodros Mutugeta Kebede et Yu Chieh Liao.

Le soir de son enlèvement, des preuves montrent que la victime a appelé un proche pour lui demander de fournir aux ravisseurs une rançon de plusieurs dizaines de milliers de dollars, a souligné la procureure.

Après avoir été attaché et torturé, Hanock Afowerk aurait été abattu d’une balle dans la tête, a-t-elle ajouté.

Heather Morris pense que Cody Pfeiffer a été témoin du meurtre et de l’abandon du corps de Hanock Afowerk.

Dans la matinée du 10 juillet 2017, ce dernier a envoyé un message affolé à des amis disant que ça n’allait pas bien et qu’il devait fuir Calgary.

Le corps de Cody Pfeiffer ainsi que celui de Tiffany Ear et de Glynnis Fox ont été retrouvés le même jour à l’intérieur de la voiture calcinée de Hanock Afowerk.

Un montage photo avec le visage des quatre victimes.

Les 4 victimes de gauche à droite: Glynnis Fox (36 ans), Cody Pfeiffer (25 ans), Tiffany Ear (39 ans) et Hanock Afowerk (26 ans).

Photo :  (Facebook/Megan Snell/Service de police de Calgary)

La procureure compte présenter des preuves montrant que des traces du sang de Hanock Afowerk ont été trouvées dans le véhicule de marque Jeep qu’avait louée Yu Chieh Liao.

Après leurs actes, les deux accusés auraient fui à Edmonton avant de se rendre à Toronto où ils ont été arrêtés par la police.

Heather Morris compte également présenter comme preuve une ordonnance au nom de Cody Pfeiffer et des papiers appartenant à Hanock Afowerk retrouvés par la police parmi les effets de M. Kebede.

Six semaines ont été réservées pour ce procès.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Alberta

Procès et poursuites