•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouvel incendie éclate à Los Angeles

L'incendie Getty brûle près du musée Getty, le long de l'autoroute 405, au nord de Los Angeles.

Photo : Reuters / Gene Blevins

Radio-Canada
Mis à jour le 

Les pompiers qui combattent les incendies de forêt en Californie doivent maintenant faire face à un autre ennemi, alors qu’un troisième brasier est maintenant en activité près de Los Angeles et menace des milliers de maisons huppées que leurs habitants ont été forcés d’évacuer.

L'incendie Getty, d’abord un feu de broussailles qualifié de très agressif par les équipes de secours, a pris naissance dans la nuit de dimanche à lundi dans les collines du nord-ouest de Los Angeles, aux portes du quartier cossu de Bel-Air et du musée Getty.

Plusieurs milliers de personnes ont été réveillées au beau milieu de la nuit par des alertes envoyées sur téléphones mobiles, leur demandant d'évacuer au plus vite. Le basketteur star des Lakers LeBron James et l'acteur Arnold Schwarzenegger comptent parmi les résidents touchés.

Poussé par des vents forts, l'incendie Getty avait dévoré lundi après-midi plus de 240 hectares et contraint à la fermeture une des autoroutes les plus fréquentées de la mégalopole californienne.

Près de 2600 personnes se retrouvent sans électricité. L'incendie a également entraîné la fermeture du musée Getty et de plusieurs écoles des environs.

Par ailleurs, dans les environs de Calabasas, aussi dans le comté de Los Angeles, les pompiers combattent toujours un autre incendie qui occupe actuellement 4 hectares de terrain.

Le comté de Sonoma en flammes

Une maison envahie par les flammes.

Le feu Kincade brûle une maison près de la ville de Healdsburg, en Californie.

Photo : Reuters / Stephen Lam

Plus au nord, près de la baie de San Francisco, les pompiers tentent d'éteindre un autre feu très violent, l'incendie Kincade, qui ravage depuis plusieurs jours la région viticole de Sonoma.

Environ 180 000 personnes ont été sommées d’évacuer en fin de semaine en raison du brasier, qui a commencé mercredi soir et qui a déjà brûlé plus de 26 000 hectares de terrain et plus de 100 structures.

Des vidéos ont montré le principal bâtiment de la Soda Rock Winery, vieux de 150 ans, transformé en brasier géant, à Healdsburg.

L'incendie Kincade n'était contenu lundi matin qu'à 5 %.

Les autorités estiment que près de 80 000 bâtiments sont potentiellement menacés par les flammes, attisées par les vents forts qui soufflent depuis plusieurs jours dans cette région très sèche, avec des rafales pouvant aller jusqu'à 130 km/h par endroits.

Près de 1 million de personnes sont privées d’électricité dans le nord de la Californie depuis samedi après-midi. Selon la compagnie responsable de ces coupures préventives de courant, la Pacific Gas and Electric Company (PG&E), certains foyers ne retrouveront pas le courant avant jeudi.

Les autorités locales n'ont pas encore déterminé l'origine du sinistre, mais PG&E a fait état d'un incident sur l'une de ses lignes de transmission près du point d'origine de l'incendie Kincade sept minutes avant qu’il ne s’enflamme.

L'an dernier en novembre, trois gigantesques incendies dans le nord et le sud de la Californie avaient ravagé plus de 100 000 hectares.

L'un d'entre eux, le brasier Camp, avait fait plus de 80 morts et avait pratiquement rayé de la carte la petite ville de Paradise (20 000 habitants).

Avec les informations de Agence France-Presse, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

International