•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perdre langue, de Mathieu Blais

Portrait en noir et blanc de l'auteur Mathieu Blais. Il porte une barbe et un chapeau, et a les sourcils froncés.

Mathieu Blais

Photo : M.-C. P.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Mathieu Blais fait partie des 22 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2019.

Biographie

Romancier et poète, Mathieu Blais habite le Vieux-Longueuil avec sa conjointe et ses deux enfants. Il est titulaire d'un doctorat en études littéraires et enseigne la littérature au Cégep Édouard-Montpetit. À l'automne 2019, il a fait paraître Sudan et Najin et Fatu (Éditions de l'Hexagone), un recueil de poésie. Il s'agit de sa onzième œuvre publiée.

Premières lignes

« La langue marine et c’est congé demain  tu observes la radicule, la racine, puis la tige, dans le bocal, c’est une saloperie : un os du bassin de Dieu que le vent et le sable ont fini par sculpter, puis un pingo, de terre et de glaces, un craquement qui soulève tout. »

Ce qu’en pense le comité de sélection

« Dès les premières lignes, on ressent une ambiance glauque. C’est tout à propos pour raconter l’incompréhension, l’absurdité du monde. Je crois que c’est ce qui en fait la grande force de ce poème, qui parvient à imager l’impuissance, l’anxiété et le plus grand que soi. Tout ça dans une prose intéressante, bizarre et non déjà vue. »
Mélanie Jannard, membre du comité de sélection 2019

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !