•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un administrateur de CannTrust quitte le conseil du producteur de cannabis

Les feuilles des plants dans une serre.

Des plants de cannabis

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

La Presse canadienne

Le producteur de cannabis CannTrust Holdings a indiqué lundi que John Kaden avait démissionné de son conseil d'administration.

M. Kaden a décidé de se concentrer sur son rôle de cofondateur, d'associé directeur et de chef des investissements de Navy Capital Green Management, a précisé CannTrust.

CannTrust est plongée dans la tourmente depuis qu'elle a révélé en juillet que Santé Canada avait découvert des cultures illicites de cannabis dans des pièces non autorisées de sa serre de Pelham, en Ontario. La société a par la suite congédié son chef de la direction et demandé au président de son conseil de démissionner, dans la foulée d'une enquête interne.

Santé Canada a suspendu les licences de production et de vente de cannabis de CannTrust en septembre.

M. Kaden s'était joint au conseil d'administration de CannTrust en octobre 2018. Il a été membre du comité spécial qui a enquêté sur les causes de la non-conformité de l'entreprise vis-à-vis de la réglementation de Santé Canada.

Le comité spécial a récemment terminé son enquête et a soumis un plan détaillé de mesures de remédiation à l'agence fédérale. Elle prévoit d'achever les travaux décrits dans le plan d'ici la fin du premier trimestre de 2020.

Ce plan comprend un programme de formation interne étendu, un cadre de gouvernance et d'exploitation renforcé et des améliorations d'infrastructure. Il inclut également la destruction, précédemment annoncée, de 77 millions de dollars de plantes et de produits de cannabis dont la culture n'était pas autorisée par la licence de CannTrust.

Avec son plan de remédiation en cours, je pense que CannTrust est bien placée pour respecter ses engagements consistant à amener la société à se conformer pleinement aux réglementations et à tenter d'obtenir le rétablissement complet de ses licences, a affirmé M. Kaden dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cannabis

Économie