•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La voie de contournement de Regina accessible aux automobilistes mardi dès 18 h

Des personnes se dirigent vers une tente installée sur une autoroute. Un engin de chantier est garé à proximité. Le temps est hivernal.

Après 4 ans de travaux, la voie de contournement de Regina a été inaugurée dans les temps.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La voie de contournement de Regina, considérée comme l’un des plus importants projets d’infrastructure de l’histoire de la Saskatchewan, ouvre mardi, en début de soirée.

Le gouvernement de la Saskatchewan précise que les délais ont été respectés pour la construction de ce nouvel axe routier.

L’ouverture de la voie de contournement de Regina [...] permettra de faciliter considérablement le transport des marchandises. Elle améliorera aussi la sécurité sur nos routes et nos autoroutes , affirme le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe.

Lundi, des travailleurs procédaient aux touches finales à la voie de contournement.

Ces derniers ont passé un total de plus de 5 millions d’heures sur le chantier depuis 4 ans afin de mener le projet à terme, selon la province. Les travaux se sont effectués dans des conditions de sécurité exceptionnelles, selon les contractants. Il y a eu un seul accident ayant mené à un arrêt de travail temporaire.

Retour sur les travaux

Le gouvernement de la Saskatchewan a donné son feu vert pour la construction de la voie de contournement en juin 2013. Un an plus tard, Ottawa s’engageait à hauteur de 200 millions de dollars.

En 2015, la province demandait à la Ville de Regina une contribution de 23 millions de dollars, soit 35% du coût total du projet. Elle demandait également à la communauté rurale de Sherwood une contribution de près de 10 millions de dollars.

La même année, le gouvernement provincial annonçait une augmentation du coût de ce projet, qui passait de 1,2 milliard de dollars à 1,88 milliard de dollars. Cela représentait une augmentation de près de 56%.

En février 2016, le chef du Parti progressiste-conservateur de la Saskatchewan, Rick Swenson, alléguait que le trajet du projet de route de contournement de Regina avait été modifié pour servir des intérêts privés. Il estimait que la vente forcée des terrains avait donné lieu à une spéculation foncière et remettait en question la transparence du processus ayant mené au nouveau tracé. Un rapport de la vérificatrice provinciale en 2014 déterminait qu'aucune preuve sur l'influence d'un tiers parti dans le processus de sélection du trajet n'a été trouvée.

En octobre 2019, les travaux étaient toujours conformes aux projections. Le gouvernement provincial prévenait les automobilistes que certaines routes allaient changer de nom.

Au total, ce chantier a créé 12 passages supérieurs, ainsi que 40 kilomètres de nouvelle autoroute à quatre voies. Par ailleurs, 20 kilomètres d'autoroute et 55 kilomètres de voies de desserte ont également été refaits.

Avec les informations de Karel Houde-Hébert

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Infrastructures