•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ruptures de services en chirurgie : les médecins spécialistes ont l'argent, dit McCann

Un chirurgien prend un instrument dans sa main.

Matériel de chirurgie

Photo : iStock

Radio-Canada

La ministre de la Santé, Danielle McCann, affirme que son ministère ne déboursera pas davantage d'argent pour pallier les problèmes de ruptures de services en chirurgie et en obstétrique. Selon elle, c’est à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) de le faire.

Vendredi, les élus de la Matapédia se disaient excédés par une nouvellerupture de services en chirurgie, du 25 octobre au 2 novembre. Cette nouvelle interruption en suivait d'autres, survenues cet été. Les élus réclament des solutions permanentes, rapidement, pour régler le problème récurrent.

Façade de l'hôpital d'Amqui.

Une solution aurait été trouvée par des acteurs du milieu de la santé pour remédier à la fermeture partielle du service d'obstétrique à l'hôpital d'Amqui.

Photo : Radio-Canada / Denis Leduc

L’hôpital de La Pocatière était aussi privé de service de chirurgie en fin de semaine.

Selon Danielle McCann, l’entente-cadre signée avec la Fédération des médecins spécialistes comprenait une somme de 45 millions de dollars pour couvrir les frais lors de ruptures de services dans les régions.

La ministre de la Santé du Québec, Danielle McCann.

La ministre de la Santé du Québec, Danielle McCann

Photo : Radio-Canada

Danielle McCann ajoute par ailleurs que le ministère de la Santé travaille actuellement sur une entente de principe avec les médecins spécialistes pour la couverture en chirurgie et en obstétrique. Il reste la question du financement, ce qui représente une dizaine de millions de dollars, précise-t-elle.

On ne peut pas rajouter de l’argent, l’argent est déjà là, explique la ministre. On a suffisamment d’effectifs pour le faire et j’invite la FMSQ à utiliser l’argent déjà prévu dans l’enveloppe des 45 millions. Toutes les régions du Québec peuvent être couvertes.

Du côté de la FMSQ, il a été impossible de joindre la présidente, Diane Francœur, mais on confirme qu'une entente est sur le point d'être conclue avec le ministère de la Santé pour les spécialistes en chirurgie et en obstétrique. La FMSQ préfère ne pas commenter pour ne pas nuire aux négociations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !