•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment cohabiter avec les coyotes?

Un panneau indique la présence de coyotes et quoi faire pour éviter de les rencontrer.

Au départ des sentiers dans la forêt Assiniboine, à Winnipeg, des panneaux mettent en garde les promeneurs concernant la présence éventuelle de coyotes.

Photo : Radio-Canada / Fernand Detillieux

Radio-Canada

La Ville de Winnipeg et la province du Manitoba organisent ensemble deux séances d’information sur les coyotes. Le thème : la cohabitation avec les coyotes, des animaux sauvages de plus en plus visibles en ville.

À mesure que la ville s’étend, les résidents de Winnipeg disent apercevoir de plus en plus de coyotes.

La province, qui a la responsabilité des animaux sauvages, reçoit en moyenne 70 appels par année à propos des coyotes.

La plupart du temps, ce sont des personnes inquiètes, car elles ont vu un coyote près de chez elles, explique Brian Joynt, directeur des programmes de gestion des conflits entre les humains et les animaux sauvages de la province du Manitoba.

En 2018, 79 coyotes ont été observés à Winnipeg. Les années précédentes, ce chiffre tournait autour de 50.

Les coyotes ont toujours existé en ville.

Brian Joynt, directeur des programmes de gestion des conflits entre les humains et les animaux sauvages

Quels sont les risques pour les humains?

Selon les experts, les risques de se trouver face à un coyote sont réduits.

Il s'agit d'animaux nocturnes et timides, indique Brittany Semeniuk, spécialiste du bien-être animal de la Humane Society.

La province n’a recensé aucune attaque directe des coyotes sur des humains. Il y a plus de risques de se faire mordre par un chien que de se faire attaquer par un coyote, mentionne Leland Gordon, chef des opérations des services aux animaux de la Ville de Winnipeg.

Quels sont les risques pour les animaux de compagnie?

Au cours des dernières années, cinq animaux de compagnie sont morts à la suite d’attaques de coyotes.

Les coyotes vont voir les petits animaux, comme les chats ou les chiens de petite taille, comme des proies potentielles, résume Brian Joynt.

Pour éviter d'entrer en contact avec des coyotes, mieux vaut éviter de les attirer. La Ville et la province indiquent qu’il faut s'empêcher de nourrir les animaux de compagnie à l'extérieur.

Il faut garder son chien en laisse lorsqu'il ne marche pas dans les zones permises sans laisse. Pour les animaux de compagnie, il faut penser à faire tous les vaccins nécessaires, surtout celui contre la rage.

Les animaux sauvages peuvent aussi être attirés par les poubelles et le compost. Il est recommandé de placer les matières résiduelles dans les garages ou dans des bacs inaccessibles aux coyotes.

Les poubelles leur permettent d’avoir accès à une quantité considérable de nourriture sans prédateurs autour d’eux. Il faut donc l'éviter, ajoute Brittany Semeniuk.

Comment réagir face à un coyote?

En face d’un coyote, les services de la province recommandent de réagir comme avec d’autres animaux sauvages. Il ne faut surtout pas tourner le dos et courir.

Et surtout, il ne faut pas essayer de les chasser, continue l’experte en bien-être animal.

Il est conseillé de faire du bruit et d’essayer de se grandir pour impressionner l’animal.

Le but est d’essayer de l’effrayer. On peut aussi utiliser un bâton ou un parapluie, mais sans faire de mal au coyote, précise Brian Joynt.

Envie d’en savoir plus?

Pour la première fois, cette année, la Ville de Winnipeg et la province organisent des rencontres d’information à Winnipeg. But de l’opération : informer et sensibiliser les Winnipégois au fait de vivre avec des coyotes.

Nous voulions être proactifs. La ville s’étend sur le territoire des coyotes. Il faut apprendre à cohabiter avec eux. Nous souhaitons apporter des informations aux gens qui sont inquiets et leur donner quelques conseils, explique Leland Gordon.

La première rencontre d’information a lieu le lundi 28 octobre, au centre communautaire de Red River, au 239, avenue Murray.

La rencontre suivante aura lieu le lundi 4 novembre, à la bibliothèque de Transcona, située au 1, boulevard Transcona.

Ces deux rencontres ont lieu de 18 h 30 à 20 h et sont gratuites.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Animaux